08 juillet 2010

Qui sait...

pixiz_4c34a69bbfafc

Qui sait

Peut être , qu’un beau matin , tu te lèveras
sans te préoccuper de l’heure ,
tu seras attentive au temps qu’il fait ,
tu te mettras à son écoute à celles des Chats ,
de la Maison , du Ciel et du Jardin
Mais ça tu le fais déjà!
Puis un autre jour ,tu délaisseras le lave linge
simplement
pour le plaisir de laver à la main un peu de linge
comme autrefois en faisant mousser le savon dans l’eau
tu te sentiras bien !

Puis un autre tu feras le ménage juste celui
qu’il te soit possible de faire
pour l’odeur de la cire ,
des meubles qui brillent dans un rayon de lumière !
Peu à peu tu poseras plumes et crayons ,
et selon ta fantaisie peut être rangeras tu
peintures et pastels  le « Des-ordre »
des feuilles volantes ,
des cahiers et albums de papiers
dessin blanc et couleurs !
Ensuite un autre jour ou une autre semaine
fermeras tu le téléviseur , l’ordinateur
peut être même les débrancheras tu ?
Seuls , les Livres trouverons grâce
devant ce remue ménage !

Tes Contes , tes Histoires , tes Poésies
et « tutti quanti »tu les conteras aux Chats ,
au Jardin , aux Arbres , aux Fleurs ,
au Ciel et aux Nuages ,
à la Terre , aux Oiseaux , aux Papillons.
Même si ça se trouve télépathiquement
sans parler mais peut être
en chantant ,puisque ces Compagnons là
ne lisent pas sauf dans les coeurs !

Pour t’abreuver de la beauté qui t’entoure
tu ouvriras ton regard tout grand
en disant tout bas « que c’est beau » !
afin ne pas déranger la Brise légère ,
effeuiller les Roses , les Balsamine et la Marjolaine
ou effrayer les Coccinelles et les Libellules !
Faire et refaire les gestes tant de fois répétés
avec toutefois davantage de soin et d’attention
comme on fait une Prière ,
heureuse de pouvoir les faire
encore tout simplement !

Tu offriras ton visage à la Pluie froufroutante
et tes cheveux au Vent chahuteur ,
à la caresse du zéphir du soir

et des matins chantants !
Au Jardin tu t’assièras sur le banc
pour écouter la chanson du Temps  ,
puis à l’Automne venu ,
tu rallumeras le Feu dans la cheminée
pour rêver devant les flammes dansantes
et dans sa chaleur bienfaisante !
Rester sans rien faire !

Etre simplement et qui sait
.Peut être qu’un jour , un soir ,
une nuit comme les autres t’endormiras tu
pour t’éveiller de l’Autre Côté du Soleil
où babillent les Anges et les Abeilles ?
Mais pas tout de suite,
TU as le Temps !

Chanteplume
Extrait "Des Mots sans Histoires"
Jeanne Chanteplume(1990)

Posté par Florelle à 11:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,