30 avril 2012

LE LIVRE de la VIE

Le Livre de la Vie est le livre suprême

Qu'on ne peut ni fermer ni rouvrir à son choix

Le passage adoré ne s'y lit pas deux fois

Et le feuillet fatal s'y tourne de lui-même;

On voudrait revenir à la page qu'on aime,

Mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts.

Alphonse de Lamartine

Posté par Florelle à 11:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


05 février 2010

"Si mes vers avaient des ailes..."

Paroles: Victor Hugo. Musique: Reynaldo Hahn (1890)   1898
autres interprètes: Pauline Donalda (1907), Ninon Vallin, Beverly Sills, Elisabeth Schwartzkopf, Tino Rossi (1954), Beverly Sills
note: adaptation du poème "Mes vers fuiraient, doux et frêles" tiré des Contemplations

"Si mes vers avaient des ailes.."
Mes vers fuiraient, doux et frêles,
Vers votre jardin si beau,
Si mes vers avaient des ailes,
Comme l'oiseau !

Ils voleraient, étincelles,
Vers votre foyer qui rit,
Si mes vers avaient des ailes,
Comme l'esprit.

Près de vous, purs et fidèles,
Ils accourraient, nuit et jour,
Si mes vers avaient des ailes,
Comme l'amour


"SI MES VERS AVAIENT DES AILES
envoyé par Chanteplume. - Futurs lauréats du Sundance.

Posté par Florelle à 17:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 septembre 2009

Un Souffle...

COTE SACREE avec ILLIANS Ylric

Je ne résiste pas à te partager ce poème de Charles Le Quintrec combien cher à mon coeur...Imagines , un soir d'été je suis partie en balade en bord de mer avec une de mes filles à Chatelaillon..Ce soir là il y avait une braderie , habituellement je n'en suis guère friande ,En baguenaudant dans les rues animées je fus attirée par une librairie (comme d'habitude)..Les livres débordaient jusque sur le trottoir et bien évidemment je feuillette,admire les somptueux...lorsque le coin d'une couverture blanche me fait de l'oeil , là tout en dessous des autres que j'enlève avec précaution car je les aime ces sacrés bouquins quels qu'ils soient....Un livre blanc où je lis ;

Charles Le Quintrec

"LA SOURCE ET LE SECRET"

Poèmes

depuis nous ne nous quittons plus.....

voici le poème

"Des oiseux sur le rivage

Et la mer est à l'ouvrage

Des falaises par-dessus

Les mouettes nées songeuses

Et de lumière friandes

Rassemblées par le jusant

Dans les roseurs du couchant

Ecoutent mûrir les vents

Qui les voleront ensemble".

Posté par Florelle à 11:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,