Il est venu...

 

IMG_3321n

 



Humblement il est venu
On ne l'a pas reconnu
Il était mal habillé
Il n'avait pas de souliers
Parce qu'il était pieds nus
On ne l'a pas reconnu

Humblement il est venu
Comme s'il tombait des nues
Il disait des mots très doux
On ne comprenait pas tout
Mais personne n'y a cru
De ceux qui l'ont entendu

Humblement il est venu
Demander la bienvenue
Demander du pain du vin
Et un lit jusqu'au matin
Il ne voulait rien de plus
Il n'a pourtant rien reçu

Humblement il est venu
Humblement a disparu
Ce n'était qu'un étranger
Que pouvait-il bien chercher
Ce n'était qu'un inconnu
On ne l'a pas retenu

Ça fait 2000 ans ou plus
Il n'est jamais revenu
Mais on s'en souvient pourtant
Et tout le monde l'attend

Les filles pour le recevoir
Se font belles chaque soir
Les enfants parlent de lui
Comme on parle d'un ami

Les hommes eux ne disent rien
Mais lui gardent un verre de vin
Il viendra le boire un jour
À la joie et à l'amour

 

amis_tenant_un_verre_de_vin_en_plein_air

 

 

 

400_F_463089_D7URsA7Hi1ocvDfSuqexOKHDfxGCe5

Posté par Florelle à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


20 novembre 2009

Le Rêve....

Papillon_Bleu124553369654_gros

Je viens de retrouver un des cahiers
sur lequel j’ai noté mes Rêves !
J’en ai bien d’autres mais celui-ci est tombé
d’une pile de livres sans que je ne le cherche !
Comme si il me faisait signe afin que je parle
des Rêves dont il est le Gardien !
Rêves du matin
alors que l’on émerge
à peine du sommeil de la nuit !
Rêves des après midi d’été
des siestes légères
ou on se balance entre veille
et sommeil
dans cet état d'apesanteur
où le corps se repose
tandis qu’un autre « état de conscience »
s’installe en douceur .
On en « sort » parfois
le cœur battant la chamade ,
la bouche sèche ,
l’oreille bruissante de sons inconnus !
La parole nous échappe ,
on ne trouve pas les mots pour expliquer
ces sensations étranges
qui nous dérangent ,
nous échappent avant de replonger
dans le quotidien.
Nous savons que « Quelque chose »
nous a effleuré ,
touché ou bouleversé
Bien vite on essaie de l’oublier
d’un haussement d’épaule en se disant :
"Bah ! ce n’est qu’un rêve »
et pourtant!
Si on voulait bien si attarder un peu ,
rien qu’un peu ,
tant de choses nous seraient données
tout simplement en acceptant l’invite
de soulever le Voile
du Précieux Messager !

Jeanne Chanteplume
extrait de mon recueil
"Le temps Ecoute"
( printemps2000)




Posté par Florelle à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,