13 mars 2011

Mon Village et ses Secrets

365159

Je me suis laissé dire que notre village a ses secrets comme celui de l’histoire de la Rue des Quatre Diables.. Pourquoi ce nom ?

 Au début du siècle dans ce village vivaient deux couples de jumeaux .

 

L’un Zidore et Zidorine ; le second Tonin et Tonine .

 Autrement dit :Isidore et Isidorine , Antonin et Antonine !

 Ils s’entendaient bien tous les quatre , courant les « assemblées » 

 les foires , les veillées ensemble , les uns n’allant pas sans les autres …

 Ce qui devait arriver , arriva…

 Zidore tomba en amour pour Tonine qui le lui rendit bien !

 Tonin en fit autant pour Zidorine amoureuse de celui-ci!

 On les maria le même jour de printemps !

Deux noces de jumeaux on ne voit pas ça tous les jours!

On fit ripailles ,on a dansé le rigodon……

 Au lendemain des noces on leur porta la même soupe à l’oignon…

chacun de leur côté ils n’allèrent pas jusqu’à partager

leurs nuits de noces tout d’même !

 Ils continuèrent à aller de même façon qu’avant leurs mariages….

mais petit à petit leur belle entente prit « du plomb dans l’aile ».

 Pour un rien ils se crièrent après… « se ramitèrent » un temps et à la première occasion

 recommencèrent , tant et si bien que l’on entendait qu’eux du soir au matin

dans la petite rue si calme auparavant !

 Le garde-champêtre friand de surnom leur en trouva un :

« les quatre diables » et c’est ainsi que la petite rue fleurie en hérita !

 Pourquoi me direz vous en sont-ils arrivés là ?

 La jalousie tout simplement celle des femmes elles ne supportaient pas

que leur frangins de maris soient heureux avec leurs dulcinées et vice et versa …

Tonine sœur de Tonin se sentait trahie par ce dernier puisqu’il avait « marié » Zidorine

sœur de Zidore qui était son « homme »….OUF!

 Tant qu’ils ne s’étaient pas « dépareillés »ils s’entendaient fort bien ,

 mais le mariage fut un désastre pour ces quatre là….

 « Les Quatre Diables » bien nommées par le garde-champêtre suivit en cela par le village entier!

 Depuis longtemps ces diables là sont partis chez l’bon dieu ou ailleurs ,

mais leur rue est toujours là…. plus fleurie que jamais et bien tranquille désormais !

signature_gazette1

Posté par Florelle à 12:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


13 octobre 2009

Un Drôle d'Oiseau...5

MARGOT L'IMPREVISIBLE..4

pie

Je n’en reviens pas et reste perplexe devant la Pie Margot qui lisse son plumage soigneusement t d’un bec diligent …« Kra kra kra ..ça va pas ? » semble t’elle me dire avant de siffloter comme un merle en penchant la tête de droit de gauche ; son œil brille comme une perle de jais !Je n’y comprends plus rien pourtant je n’ai pas rêver , non non !Toujours est il que depuis ce jour là Margot devient « charmante ».Elle n’attaque plus Mickey le chat ,ne chipote plus dans le plat de Stop mon chien et va jusqu’à s’enhardir a se percher sur le dos de celui ci quand il dort.

Mon père est tout content pensant que l’oiselle à céder à son charme…Maman reste méfiante ,c’est trop beau pour que cela dure , et moi…moi je ne dit rien et observe !Je guette l’instant furtif où Margot la Fée resurgira , mais bernique Margot la Pie est toujours présente…Je la soupçonne d’user de ses « pouvoirs » afin que je ne surprenne plus son Secret…..Mais l’impossible se produit un matin alors que mon père chante au lieu de siffler comme il a l’habitude

« Au printemps la mère Ageasse (bis)
A niché dans un buisson la Pibole
A niché dans un buisson Pibolon
Dret au bout de 3 semaines (bis)
Mit au monde un ageasson la Pibole
Mit au monde un ageasson Pibolon…. »

margot

Dés les premières paroles Margot tombe presque en pamoison….en filigranne se dessine la gracieuse silhouette de la Fée «  Bon Dieu mais qui lui arrive  t‘il» s’exclame mon père  en arrêtant de chanter…Enfin Margot reprends ses esprit en redevenant Pie l’oiseau !

Quelle histoire la chanson est interdite de séjour à la maison de crainte que le phénomène ne se reproduise brrr j’en ai encore des frissons…Je n’avais donc pas rêver quelques jours avant mais n’en ai jamais parlé…

Le temps passe , arrive le printemps .Margot devient impossible , effrontée comme pas une , agaçant Stop , pourchassant Mickey …une vraie catastrophe ambulante .Rien ne la calme même pas la voix de mon père….Alors un beau matin PFFTTT dans un froufroutement d’ailes noires et blanches Margot s’est envolée. Le soir n’est pas revenue ni les autres jours non plus…Elle nous manquait la coquine , j’avais bien envie de fredonner « Au printemps »….mais n’osait pas.

Alphonse  (mon grand-père) qui passait par là nous à conter

la légende du

Mariage des Oiseaux qui à lieu le jour de la St Joseph :

« Au lever de l'aurore, tous les oiseaux se donnent rendez-vous et célèbrent leur mariage.
Puis ils prennent part à un grand festin composé des plus fines graines récoltées et entassées pendant tout le courant de l'année. Pendant tout le temps que dure la cérémonie, tous les jeunes pinsons, les bouvreuils et les chardonnerets chantent à tue-tête... » Devinez quel jour Margot à pris son envol?

Oui..oui.. VOUS AVEZ COMPRIS

0aznn12f

Posté par Florelle à 10:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 septembre 2009

Une Tourterelle...9

cour_paisible

Le soleil levant me réveille , j'ai dormi au coeur de la nuit tiède.....   Je le vois venir du jardin avec le Baladin du Vent....dans la lumière matinale leur ressemblance ma saute aux yeux....Des oiseaux  les accompagnent  sans façon jusque dans la cuisine en pépiant,le Baladin du Vent vocalise....LUI, de sa voix chaude et chantante dit 'Faites moins de bruit , Jeanne dort '.....Tout n'est plus que murmures ! ELLE m'appelle , IL vient à mon avance , m'invite à la table mise , sert le café , verse le lait , fait des tartines comme si de rien n'était...De temps à autre nos regards se croisent...Je fond de tendresse !Aucun de nous ne fait allusion à la nuit dernière....poutant je suis certaine qu'IL sait que je LES ai vu....Le Baladin du Vent fredonne au fond du jardin .

Souvent on vient le chercher pour un gars ou une fille tombés dans la drogue  ou l'alcool....Pour quelqu'un d'autre  qui a fait une chute .IL panse les blessures...On a besoin de LUI...de ses soins , de sa présence forte , douce  et réconfortante à la fois . IL parle avec les gens , joue avec les enfants qu'IL aime tant....ILS sont invités au mariage de Sarah et de Julien....IL apporte le vin et le pain qu'ELLE a pétrit....IL  chante avec le Baladin du Vent en s'accompagnant de la guitare...IL conduit la farandole en riant...il se dégage de LUI la joie de Vivre !

Je demande à Douce Mère :'Ton fils....mon frère ,il est éducateur ?....médecin du monde ?...baroudeur vu dans l'état IL revient de ses voyages ?  'Et ELLE de me répondre:'IL est tout cela mon petit' .Je n'insiste pas , toute gênée d'avoir oser  ces questions .Ce tantôt , il fait trés beau .Je la rejoins prés du peuplier d'Italie..assise sur la balancelle un peu rouillées par les intempéries...ELLE  a enlevé le tablier de grosse toile bleue .Sa robe blanche glisse comme de la soie jusque sur ses pieds nus .ELLE dénoue l'écharpe qui enserre ses cheveux haut sur la nuque les libérant d'un joli gestee de la tête...ceux ci cascadent sur ses épaules et son dos en une nappe d'or en fusion...y passe ses doigts pour les aérer ...s'étire gracieuse . En un bref instant ses mains étincellent de mille feux comme si elles étaient parées de joyaux !Je retiens la question qui me brûle le lèvres..mon regard  émerveillé rencontre le sien remplit de tendre complicité.! 'Aides moi veux tu mon petit ..' J'acquiesce a sa demande avec empressement ,ELLE est si belle , si douce .Ensemble nous tressons sa chevelure soyeuse glissant entre nos doigts .D'un geste plein de grâce, les bras levés ELLE les enroule en diadème , les emprisonne dans l'écharpe  d'étamine de coton blanc qu'ELLE noue sur sa nuque fragile .Se levant ELLE caresse ma joue , j'en suis toute remuée !   

à suivre

signature_tourterelle

Posté par Florelle à 10:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juin 2009

Ces moments précieux

FRÔLEMENTS D'AILES

Nous avons malgré tout des moment , des jours , des semaines qui se prolongent en mois de répit… c’est si précieux , nous nous en délectons

Deux de nos filles se marient en ces temps de grâce le même jour leur papa à le bonheur de les accompagner !

Nous sommes tous réunis …je craignais pour Jean toute cette agitation…mais non :il rayonne et je me prends à penser « et si… Prenons la joie , le bonheur , et Dieu sait combien nous sommes de joyeux compagnons lorsque « la tribu"  se retrouve..Allélluia !

montage photo perso

Posté par Florelle à 17:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,