Le Livre d'Or de ma Mère 1

 

LIVRE6

 

Sans y penser me viennent des souvenirs de maman

marchant sur le trottoir toujours pressée .

…puis sur la toute de Champservé

avec moi et nos chiens Stop et Dolly .

Nous nous donnons la main toutes les deux

en balançant nos bras   nos deux loulous

se font une fête de sauter par dessus

avec petits jappements de joie.

De temps en temps ils démarrent une course poursuite

 puis reviennent vers nous la langue pendante

pour reprendre leur jeux.

chapeaux-annees-1930-L-z3MyKz

 

Maman coiffée de son « bibi » noir perché  bien incliné sur  le côté du front

,ses cheveux moussent autour de ce

drôle de chapeau si à la mode en ce temps là…

Elle sonne à la porte de la famille Montal  .

Chaussée d’escarpins noirs elle fait son petit effet

dans la joli redingote noire que

Marie la couturière lui a fait.

C’est en 1936 ,j’ai cinq ans ...

 

e1b6t1wh

 

Posté par Florelle à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


04 octobre 2009

Une Chanson

CORNEILLE avec Corneille

Pour un moment se spleen

Une chanson tendre de CORNEILLE que j'aime beaucoup ,la voix bouleversante et le texte

Le Bon Dieu Est Une Femme :
La terre saigne depuis la nuit des temps
De grandes misères et de guerres souvent
Et pour chaque soldat qui rentre,
une femme attend
Les hommes, les pires et les tout-puissants
Les pires bourreaux et même Adolf vivant
Avaient tous au moins une femme qui
les aimait tant

Quand c'est pas une soeur, c'est une mère qui aime
Et quand c'est pas la mère , c'est l'épouse qui aime
Et quand c'est pas l'épouse, c'est une autre femme
Ou une maîtresse qui espère alors

{Refrain:}
Si c'est vrai qu'elles nous pardonnent tout
Si c'est vrai qu'elles nous aiment malgré tout
Si c'est vrai qu'elles donnent aux hommes le jour
Moi je dis, que le bon Dieu est une femme

Nos mères paient depuis la nuit des temps
Depuis l'histoire de la pomme d'Adam
Elles portent les maux et les torts du monde,
tout leur vivant
Le ciel bénisse la femme qui aime encore
Un infidèle jusqu'a la mort
Faut être Dieu pour être trahis et aimer plus fort

Quand c'est pas une soeur, c'est une mère qui aime
Et quand c'est pas la mère , c'est l'épouse qui aime
Et quand c'est pas l'épouse, c'est une autre femme
Ou une maîtresse qui espère alors

{au Refrain}

Si l'or du monde était dans la main d'une femme
On lui ferait la cour pour l'avoir
Imagine les hommes s'ils n'avaient qu'à chanter
l'amour pour avoir

FEMENFANT

Posté par Florelle à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 septembre 2009

Une Tourterlle...10

colombe003

MARCHEUR_2

Puis IL part pour plusieurs jours...ou semaines...

Son pas dans l'allée annonce son retour ....

.enfin IL revient !

ELLe se jette dans ses bras comme le font toutes les mères du monde...'Mon Fils...'..' Douce Mère..'...Ils s'étreignent .Emue je ne bouge pas....IL se penche vers moi , pose doucement sa main sur mes cheveux.....IL est là...Les chats accourent , Jazz le chien gambade en aboyant joyeusement ! Il y a des battements d'ailes dans les arbres , les roses et le romarin frissonnent d'aise....Le Baladin du Vent revenu avec LUI chante parmi les fleurs  , il y a un grand soupir de fête chez nous et autour de nous ! Aprés ce déferlement de joie , IL s'assied, boit le vin 'mouillé' d'eau fraîche , mord dans le pain et les fruits qu'ELLE lui offre tout en murmurant :'mon Fils comme te voilà fait...tu es si fatigué.'Ayant bu et mangé , IL s'étire , va au puits d'où IL tire l'eau qu'il verse dans l'auge de pierre.....IL est en sueur !

colombe003

Chemise et 'jean ' sont vite enlevés....pas gêné le moins du monde d'être en 'boxer ' devant moi qui en ai vu d'autres...Dieu comme IL est beau , tout en muscles déliés sur une charpente harmonieuse .Plongeant la tête dans l'onde froide de l'auge IL s'en éclabousse , l'eau perle sur sa peau bronzée .Tout naturellement , je lui apporte le drap de bain que Douce Mère à déposé pour LUI....Dans le ruissellement sur son corps je vois  une longue balafre à son côté droit...Surprise je lève les yeux vers LUI légèrement penché vers moi...Ses cheveux mi-longs retenus par un lacet sur sa nuque , dégagent son front haut où une traînée  de pointillés bruns marquent sa peau.....J 'en lâche le drap de bain...me baissant pour le ramasser je vois de vilaines cicatrices sombres à la cambrure de ses pieds....Mon coeur bat  si fort que j'en ai un étourdissement...IL tends les mains pour m'aider....un 'câle' sur chacun de ses poignets me coupe le souffle..avec son aide je me relève..

colombe003

IL me serre contre LUI...puis se détoune pour saisir le drap de bain...ce faisant j'entreperçois de profonds sillons sur son dos....'ça flotte' autour de moi...je me rattrappe comme je peux à ses épaules (mon Dieu qu'IL est grand!)...nous ne nous disons rien,j'ai la gorge serrée il me dit :'c'est ancien'!....IL aime s'isoler au fond du jardin  , assis,  le dos appuyé contre le mur de pierres sèches entre l'arbre de Judée et l'olivier .Les grillons chantent, le soir bleu descend....une étoile s'allume au firmament...

Le Baladin du Vent ( j'ai compris plus tard qu'Il était l'ESPRIT)murmure sa douce mélodie.....La brise du soir se lève apportant le parfum de l'océan qui s'enroule dans celui des roses , du romarin et des lavandes...La terre chauffée tout le jour par le soleil soupire de bien être dans la fraîcheur nocturne ......Les jours , les nuits , les semaines s'étirent dans un bonheur à nul autre pareil !

signature_tourterelle

Posté par Florelle à 11:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 septembre 2009

Une Tourterelle...5

cour_paisible

Elle verse le thé léger comme je l'aime dans une tasse de faïence fleurie de marguerites avant de la poser devant moi .Ce faisant Elle penche un peu la tête sur son épaule droite comme font les tourterelles quand elles roucoulent .Pendant ce temps Il tartine une tranche de pain de beurre et de miel ....me la donne en disant-' mange mon amie,reprends des forces' , puis Il sert le thé pour Douce Mère.(tiens je dis comme Lui ).Il s'assied prés de moi , se sert un café ...se penche vers moi pour me dire -' Sois la bienvenue chez toi et parmi Nous'!L'éclat de ses dents fait 'sourire' le pain dans lequel Il mord avec un bel appétit.Comme je suis bien ainsi , assise entre Eux deux....J'ai faim, Il me tend une autre tartine qu'Il vient de préparer .Le parfum du pain chaud flotte autour de nous....

Une tourterelle roucoule au bord du toit , une autre lui répond nichée dans l'arbre de Judée en pleine floraison. Je me dis silencieusement qu'il me faudrait agir peut être autrement , c'est à dire leur demander qui Ils sont...Pourquoi leurs présences? Mais je sais bien que je ne le souhaite pas , au fond de moi 'ma petite voix' me dit  d'avoir confiance....que mon coeur sait....lui !

Alors, je l'écoute , sereine je vis l'instant présent intensément avec un coeur d'enfant! Comme un écheveau de soies multicolores,le jours se déroulent harmonieusement .Je reprends des forces , me laisse entourer , aimer.La nuit , mon sommeil est profond , je m'y enfonce comme au creux d'un nid  !

à suivre

kl0i470b

Posté par Florelle à 12:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 septembre 2009

Une Tourterelle roucoule... 1

7fkur55t

C'est  une histoire de 'Rencontre'

Ouverture...

Je n'ai pas rêvé....je garde l'intensité de Paix et de Joie qu'il m'a été donné d'accueillir ! Qui sont ils ces  voyageurs ? Alors que je suis souffrante et seule ces jours là...Sans que je les attendent Ils arrivent comme si de rien n'étaient...Ils repartiront de la même façon !

Entre temps pendant cette 'rencontre' une étrange connivence s'établit entre Eux et moi , faite de complicité tendre toute en nuance ,où chaque mot, chaque geste , chaque intonnation de voix a une importance insoupçonnée !N'est il pas vrai que le Spirituel , l'Eveil se révèlent souvent dans le quotidien ? Je le sais....mais en faire l'expérience c'est autre chose....Bien sûr il est bon de laisser de côté les 'si' , les 'comment' , les 'pourquoi' qui brisent si souvent les rencontres!

Sans aucune crainte , il suffit d'ouvrir son coeur pour laisser agir le Frôlement de l'Esprit ! C 'est tout simple....trop peut être !N'est il pas dit aussi 'C'est en recevant , que l'on donne?' Accepter ma fragilité du moment  n'est pas une mince affaire pour moi...Ce matin là , en le faisant j'ai ouvert la Porte de ce Passage étrange où passent les Anges !

      

'Laisse faire....Laisse moi faire !'dit il..

'Faites moi la grâce de faire cela pour vous !' Dit elle..

J'ai laissé faire sans leur poser de questions ,

sans  me poser de questions....J'ai reçu au centuple..

'Le coeur sait...'ai je entendu...

Les Clins Dieu...existent ....

                                  A suivre....

signature_rose

Posté par Florelle à 11:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,