16 juin 2010

Christian Bobin

Articles de Christian Bobin

Entretien avec Christian Bobin - Nouvelle Clés

Partager

«L'amour de l'instant

Voilà un homme qui ne croit pas dans l’Histoire, ni dans l’Économie, ni dans aucun des grands mots que nos Académies nous obligent à écrire avec des majuscules, État, Église, Esprit...

Autant de mots qui, pour lui, comptent beaucoup moins que les petits, comme robe, arbre, peau ou matin de pluie.

Un homme qui, pourtant, croit à l’Amour comme un fou - en lui reconnaissant un A immense.

Un amoureux permanent, mais qui a su intégrer à sa jubilation et à ses fièvres la lenteur, la patience, le silence, et même le vide. Un homme qui sait nous faire ressentir la plénitude lumineuse même de ce qui pourrait ressembler à des absences grises, mais avec tant de subtilité qu’il nous fait tressaillir longtemps encore après que nous l’ayons lu.»

Entretien entre Christian Bobin et Patrice van Eersel

Posté par Florelle à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


25 février 2010

LES COMPAGNONS de PAPIERDes Livres..des Bouquins comme s'il en pleuvait


LES COMPAGNONS de PAPIER
envoyé par Chanteplume. - ;"

Les livres et autre"bouquins" sont si nombreux chez moi qu'ils nichent partout! Ils sont rois à la maison même au jardin dans les nichoirs des murs..depuis ma tendre enfance ils me sont compagnons fidèles tout comme leurs auteurs , en voici quelques uns qui sont venus folâtrer jusque sur ma table comme des gamins turbulents...enjôleurs.

signature_COEUR

Posté par Florelle à 18:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 novembre 2009

Le Rêve....

Papillon_Bleu124553369654_gros

Je viens de retrouver un des cahiers
sur lequel j’ai noté mes Rêves !
J’en ai bien d’autres mais celui-ci est tombé
d’une pile de livres sans que je ne le cherche !
Comme si il me faisait signe afin que je parle
des Rêves dont il est le Gardien !
Rêves du matin
alors que l’on émerge
à peine du sommeil de la nuit !
Rêves des après midi d’été
des siestes légères
ou on se balance entre veille
et sommeil
dans cet état d'apesanteur
où le corps se repose
tandis qu’un autre « état de conscience »
s’installe en douceur .
On en « sort » parfois
le cœur battant la chamade ,
la bouche sèche ,
l’oreille bruissante de sons inconnus !
La parole nous échappe ,
on ne trouve pas les mots pour expliquer
ces sensations étranges
qui nous dérangent ,
nous échappent avant de replonger
dans le quotidien.
Nous savons que « Quelque chose »
nous a effleuré ,
touché ou bouleversé
Bien vite on essaie de l’oublier
d’un haussement d’épaule en se disant :
"Bah ! ce n’est qu’un rêve »
et pourtant!
Si on voulait bien si attarder un peu ,
rien qu’un peu ,
tant de choses nous seraient données
tout simplement en acceptant l’invite
de soulever le Voile
du Précieux Messager !

Jeanne Chanteplume
extrait de mon recueil
"Le temps Ecoute"
( printemps2000)




Posté par Florelle à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,