18 juin 2010

Le Perchoir des Fées

LE PERCHOIR DES  FEES

Est un vieux sapin de mon jardin.. , Pourquoi ce nom me direz vous ? c'est bien simple.L l'idée m'en est venue en voyant une Pie s'y percher régulièrement tout en haut de la cime de celui ci.....Savez vous que chez moi  on donne le joli nom de MARGOT à cet oiseau élégant et moqueur ?

Sans doute en souvenir des MARGOTS la FEE cousines des Fées marraines et autres Fileuses ,danseuses , bavardes et rieuses ,coquines délurées et puissantes...La Pie puisque Pie il y a est une magicienne...Il m'est souvenance de l'une d'elle que mon père un soir de brumes de Novembre avait rapporté  à la maison , blessée nous l'avons soignée...Bien sûr mon père lui  l'a nommée Margot.Elle l'appelait par son nom:Jean , il était son préféré et lui tenait de longs discours en se perchant sur son épaule...

Je garde un beau souvenir de cet ' Oiseaufée'La Margot de mon jardin a une habitude....elle adore se poser dans las branches basses du sapin , juste à l'endroit où celles ci font un encorbellement , je l'y est surprise sans qu'elle ne s'en effarouche et depuis nous avons pris l'habitude de nous  y rencontrer ...elle perchée paresseusement et moi assise sur une pierre moussue  tout prés de  son  perchoir !

Parfois Margot la Pie me laisse la voir sous l' apparence de cet Elfe  musicien que j'ai saisit au vol..c'est le cas de le dire !

C'est ainsi que le vieux sapin est devenu 'Le Perchoir des Fées '

'MARGOT la Fée sur un abre perchée m'a contée des Histoires...'

Que je vous conterais à mon tour....bientôt...

l'illustration est une de mes création

Posté par Florelle à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 mars 2010

RETOUR après quelques jous d'absence...


RETOUR par le JARDIN
envoyé par Chanteplume. -

signature_1COEURAIMANTgif

Posté par Florelle à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 octobre 2009

Et si c'était vrai ?

fillette_chien

Liza au jardin, rêve de fées, de lutins...et si c'était vrai que l'on puisse  les voir ? Peut être en fermant les yeux et comptant sur ses doigts...c'est possible sans doute !-"Essais pour voir" murmure le papillon en frémissant des ailes...

papillons015

"Essais tu risques rien" roucoule la tourterelle en haut du sapin...."Pourquoi pas essais" dit le Tamaris habillé de rose..."Essais...oui essais" bourdonne l'abeille les pattes pleines de pollen...

abeilles_47

"Moi si j'étais toi j'essaierais" chantonne le libellule en frôlant de ses ailes irisées l'eau de l'abreuvoir aux oiseaux...."Qu'est ce t'attends" jacasse Margot la  Pie en habit de soirée....."Vas y voir...essais" chante la Huppe en secouant sa couronne de plumes...."Bon c'est pas bientôt fini....t'essais ou t'essais pas mais décide toi petite" ronchonne Pataud en reprenant son somme interrompu par ces bavardages...

anidog33

"Essais un peu" tintinnabulent les campanules en défroissant leurs corolles élègantes...."Bon j'vais essayer." leur répond Liza!Un..deux..trois.."Ecoute..écoutes moi." susurre la brise parfumée, écoute bien ces mots:  La Magie...si tu entends bien tu comprendras L'Âme Agit.. c'est au fond de toi prés de ton coeur...Un ...deux..trois...soleil"

Un sourire aux lèvres Liza s'est endormie

pour le Pays bleu de son Etre avec un soupir d'aise....

Kahlan124803263496_gros

.Chut...ne la réveillons pas!

69073910

Posté par Florelle à 09:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 octobre 2009

Au Jardin notre Refuge

wvsd114l
.
Notre Château
c'était la Cabane
rustique ô combien !
Nous y faisions les rêves les plus fous!
Dés le printemps ,nous nous y installions .
Nous nous y abritions
à la première averse ,
écoutant avec délice la pluie pianoter
sur son toit de tôles
et le goutte à gouttes des clapotis
dans les flaques !
Au coeur de l'été nous y faisions la sieste .
Abritée sous un énorme figuier
elle bénéficiait d'une certaine fraîcheur
.ouverte sur le levant
l'aprés midi elle était à l'ombre!

A l'Automne..nous y goûtions les figues ,
les raisins de la treille en buvant
du cidre doux coupé d'eau.
Mordant à belle dents
dans les tartines coupées
à même la miche de pain
nous nous régalions de cette provende,
de parfums et de chansons.
Alors que les hirondelles se rassemblaient
pour leur premier conciliabule
avant de s'envoler pour les pays lointains !
Beaux souvenirs !

Nous gardons au fond du coeur
et de notre mémoire
Une Cabane de bois au toit de tôle ,
abritée sous un figuier
au milieu du Jardin!

Chanteplume et sa complice Asphodèle
(Extrait des "Billets en Vrac" de nous même.....)

signature_2

Posté par Florelle à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Instants précieux

WH8053_Notre_chatton_Affiches

Un lieu modeste , paisible....
Accueillir l'instant....
Agréable échange
de Mots
Entre amis
Apporter amour et soin
A la préparation
de
l'Elixir doré du Thé....
Contemplation
D'objets
Simples et beaux
Dans leur pureté.....
Une fleur se balance
Au jardin sage !
Contemplation
d'un coquillage !
Paisible instant
Où l'on échange
De loin en loin
L'esquisse d'un Mot....

Jeanne Chanteplume

Posté par Florelle à 12:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 septembre 2009

Une Tourterelle...4

cour_paisible

En vagues douces me parviennent des bruits légers , le tintement d'une cuillère contre un verre , le glissement des pas.Sa voix mélodieuse à Elle , la sienne plus profonde à Lui .Les bribes d'un chant trés doux..c'est une troisième voix . A nouveau je plonge dans le sommeil . De temps à autre je sens ses mains douces sur mon front , celles plus fermes de son Fils sur mon poignet .Je perçois aussi des frôlements habités d'ailes d'oiseaux.!C'est étrange,la nuit ,le jour ,je ne sais pas.Progressivement j'émerge de cet état cotonneux , je n'ai plus mal quand je respire .Lorsque j'ouvre les yeux, quelqu'un se tient debout sur le fond clair du ciel dans l'embrasure de la porte fenêtre ouverte sur le jardin...Un adolescent me semble t'il , vu la silhouette juvénile,chante à mi voix une mélopée ...c'est lui que j'entendais à la frange du sommeil !

MESSAGER

Je ne sais combien  de jours ont passés...j'ai perdu la notion du temps , ça va mieux ...Je bouge doucement , m'étire avec précaution comme un chat .Je suis à l'écoute de ce qui se passe en moi , autour de moi. L'adolescent a disparu , j'entends le murmure de son chant dans le jardin.La frange de l'aurore glisse dans l'air frais du matin, lorsque je rejoins  ma mystèrieuse visiteuse  à la cuisine où elle s'active en chantonnant .Elle pétrit la pâte à pain en gestes précis qui dénotent une longue habitude .La porte et les fenêtres sont grandes ouvertes sur les fleurs emperlées de rosée...la flêche d'or du soleil jaillit à l'est au dessus de la haies d'aubépines .

ryland25

De l'endroit où je suis je Le vois allumer le four à pain sous l'auvent de la petite cour ; ce dernier n'a pas servi depuis longtemps .Sans doute a t'Il senti que je le regardais car il me sourit  en se retournant .Puis , Il vient vers moi  à travers le jardin en foulant  la pelouse de son long pas souple..

CHAT_EPAULE

un chat perché sur son épaule tandis que Jazz le chien gambade auprés de Lui. Ses yeux rient quand Il prend mes mains dans les siennes tout en me saluant .Puis Il s'adresse à Elle...'Tu vois Douce Mère notre amie va mieux...' et Elle de lui répondre doucement. en posant sa main sur une des siennes...'Oui mon Fils...avec toi c'est naturel !' Quand Elle prononce ces deux mots : mon Fils...sa voix vibre d'une tendresse incommensurable...Quand Il dit :Mère où Douce Mère , comme à l'instant , c'est avec un respect  tellement remplit d'Amour que ça me stupéfie...Qui sont Ils ces deux là ? Je n'ose pas poser de questions...Pourtant il me semble connaitre la réponse...Cela est il possible?

   signature_rose

Posté par Florelle à 10:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 août 2009

Le Jardin des Champs...1 Prologue

558667

à suivre

LE JARDIN des CHAMPS

Pastel de Jeanne

JEAN et  MOI

« Que ma Joie demeure… »

Jean Giono

« Je vivrai par de là la mort ,

Je chanterai à vos oreilles .

Même après avoir été emporté

Par la grande vague de la mer

Jusqu ‘au plus profond de l’océan !

Je m’assiérai à votre table

Bien que mon corps paraisse absent…

Je vous accompagnerai dans vos champs…

Esprit invisible !

Je m’installerai avec vous devant l’âtre ,

Hôte invisible aussi !

La mort ne change que les masques

Qui recouvrent nos visages

Le forestier restera…. forestier

Le laboureur ….laboureur…

Et celui qui a lancé sa chanson au vent

La chantera aux sphères mouvantes ! »

Le Jardin du Prophète

Khalil Gibran

Posté par Florelle à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,