27 avril 2010

Extrait de "La Régalade"

laplumedejeanne_74746017_boul_012

Liza est l'héroîne de la Nouvelle "LA REGALADE" que j'ai écrite il: y  a....

Elle a dix ans et "s'entretient" avec elle même de la grave question du Temps devant le mutisme des grandes personnes..enfin celles qui se disent telles...


VARIATIONS SUR LE TEMPS


" Au fait comment on l' prends le Temps !
En lui faisant des bisous , des promesses?
Tu le sais toi comment on fait?
Il court toujours paraît il !
On l'attrape peut être avec un filet à papillons ?
Ou on l'attend tranquillement

sans en avoir l'air
Pour lui donner le Temps
D'arriver en temps utile
En dansant le Cotillon
Avec savoir faire
Le sais tu seulement
?

Quand y s'ra là , je le prendrais par la main
Et on ira où on voudra ,
Comme on voudra
Sans attendre a demain
!
Mais j'aurais pas à l'prendre
Puisqu'il s'ra toujours là le Temps !
Si t'expliques ça aux grandes personnes
Pensant qu"elles vont te comprendre
Elles rigolent ,toi t'es une p'tite personne
Et tu peux pas comprendre !

Alors, moi j'lui "cause" au Temps
au beau Temps , de temps à autre
Au Temps d'avant,qu'c'était l'Bon Temps
Sans m'occuper des autres!
En c'temps là , on avait l'Temps

de vivre les uns avec les autres
C'était le joli Temps!
Pas comme maintenant
A demi-temps , à Temps partiel
Y temporisent
le temps d'un repose Temps
C 'est pas des bêtises
J 't'assure c'est ça maintenant
!

C'est marrant c'qu'on peut faire
Avec le Temps ,
quand on prend l'Temps.
Y disent la belle affaire !
Ce Temps de rien , de rire
Ou de pleurer , moi c'temps là
J 'l'aime pas, j'aime leTemps sourire !
Le Temps va à son pas
Là d'ssus y 'a rien à dire
Qu'on soit sûr ou pas
Le Temps est toujours là!
"Nous on passe ,lui y r'vient"
dit la voisine
J 'comprends pas bien

demande qu'on m'explique
"T'as l'temps" qu'on m'réplique
"Et j'ai pas l'TEMPS"!
Alors je reste à rêver
Au Temps d'Avant
Celui d'aprés y s'ra comment?

" Vis celui du Présent"
te réponds quelqu'un

Qui en a prit
LE TEMPS!

Jeanne Chanteplume

signature_clair

Posté par Florelle à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


08 juin 2009

Petite Histoire....

Quelques explicatuions ..

.Comment le Moulin à vu le jour...

En Juillet 2002 , ma pneumomlogue "me met sous oxygène , l'insuffisance respiratoire me gênant davantage . C'est alors qu'une de mes amies, m'encourage à participer au Concours Arts , Lettres ,  Francophonie du Centre Culturel Européen...Un peu réticente , je me laisse convaincre par mes enfants et mon amie "Elocin".

Le Moulin de l'Embellie

basé sur mes souvenirs d'enfance , se voit atibué un Diplôme d'Honneur de la Nouvelle....J'en suis surprise et..ravie à la fois  !Mais  il "trotte "en moi des rémanences plus développées de ce temps là ....Prestement , je reprends ma plume ..c'est ainsi que surgisent au fur et à mesure que j'écris des mots , des sentiments que je ne pensais pas avoir enfoui au tréfond de mon être...Ecrire me fut une panacée précieuse .Je mis bien du temps pour coucher mes mots sur le papier , ces mots qui me bouleversaient bien plus que je ne l'aurais pensé ,...  (et encore à ce jour).

La présentation pour le concours..dessins perso..texte écrit à la main car l'ordinateur n'était pas encore arrivé à la maison...Quel travail!!!

à suivre

Posté par Florelle à 16:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 avril 2009

A Chantalouette

<

PP_DLW0013_Travaux_rustiques_2

C’est avec deux heures de retard que le train poussif entre en gare ,en ce début du mois d’Août mil neuf cent quarante trois en pleine occupation…. ce n’est pas rare.Ma mère et moi nous y montons. Elle me conduit à Chantalouette la ferme de mes grands parents : Philibert et Angèle… ses parents. A la petite gare de Saint Pardoux en Galaure  grand père nous attends en compagnie de Coquette la jument attelée à la carriole.

Je suis ravie de revenir dans ce pays que j’aime tant . Enfin je vais pouvoir m’en donner à cœur joie etrouver les chemins creux , les bosquets, les prés ; sans oublier le compagnon de toutes mes escapades Francoeur le chien de la maison.

Je me fais une fête rien qu’à l’idée de revoir grand’mère Angèle si vive si adroite qui sait me faire rire et m’enchante avec les histoires des Dames de l’Eau et de bien d’autres encore. Ma mère doit repartir le lendemain.

Après le souper nous passons une belle soirée au jardin. Onze heures sonne à la Contoise de la grande cuisine lorsque je rejoins le lit tendu de courtines d’un rouge passé par le soleil ; le sommeil me gagne vite sous le regard de la lune qui s’invite par la fenêtre ouverte sur la nuit.

Dés le matin, tôt levée, après un avoir dégusté avec gourmandise les crêpes tartinées de confitures accompagnées d’un bol de lait, je prospecte mon « domaine »retrouvé. Du jardin de fleurs soignées avec amour par Angèle, au verger en passant par le potager je reprends mes marques. Puis c’est le tour de la basse-cour, de l’étable je n’en finis pas de découvrir à nouveau ce lieu que je n’ ai pas revu depuis les dernières vacances...

400_F_1483681_z0k7VsFGHIoBi5xpijbc8VX3QwohZ5

l27qo42s

à suivre

<


Découvrez Kitaro!

Posté par Florelle à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,