17 août 2011

Bras dessus..dessous...en balade dans ma vie

 16356366

Oh lala y'a belle lurette que je l'ai faite c'est à l'époque où j'étais sous oxygène,pas bon moral à ce moment là! Mon amie "Elocin" m'apportait des magazines que je découpais,puis collais sur des cartons , tiissus !Elle les offrait à ses copines qui les trouvaient géniales..tu parles...enfin moi ça m'occuppait... C'est à partir de ce moment que j'ai repris la broderie , à faires des poupées , des chapeaux etc...en plus d'écrire fallait que je fasse quelque chose!Puis le dessin sous le nom d"'Asphodèle" pas triste je t'assure , heureusement que mon ami Jacques m'encourageait , je crois que j'aurais tout balançé... quelle école oui mais super...j'ai appris plein de chose , lu et relus
.Puis j'ai repris l'écriture , les dessins à la plume à la maison où au jardin dés qu'il faisait beau , avec mon bardadOxy..
.Jean mon amour avait largué les voiles pour le Pays d'Ailleurs..
J'sais pas pourquoi j'te raconte tout ça...de fil en aiguille je bavarde excuses moi !
Aurevoir merci pour la visite c'est chouette!
(L'oxygène est toujours mon compagnon....)
signature_2TENDRESE

Posté par Florelle à 11:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 mai 2010

L'Atelier d'couture..

Un "clin d'oeil" de ce temps de ma jeunesse...j'ai dessiné certaines illustrations , glaner sur le Net , feuilleter des magazines ...bricoler un peu , beaucoup !Soyez indulgents 'tes) pour la néophites que je suis...Merci....**** L'Atelier de couture tel que je l'ai connu , où j'ai vécu des moments rares de partage , appris un Métier que j'aime celui de la Couture ..le toucher des Tissus , l'Art de la Coupe , le Savoir Faire des Petites Mains et j'en passe... 

Mademoiselle Hortensia

<

"Au temps des crinolines , Vivait une orpheline Toujours tendre et câline
Mademoiselle Hortensia La belle était lingère
Comme elle était légère Devant ses étagères
Mademoiselle Hortensia .Tous les galants du Palais Royal Lui dédiaient plus d'un madrigal...
Et là, sous les arcades Les cœurs en embuscade
Rêvaient de vos œillades,Mademoiselle Hortensia.

Oui, mais un beau jour...Un homme énigmatique
Entré dans la boutique Trouva fort sympathique
Mademoiselle Hortensia.Il prit quelques dentelles

Il dit des bagatelles, Que lui répondit-elle,
Mademoiselle Hortensia ? ...

Je n'en sais rien, je n'écoutais pas,Mais les voisins vous diront tout bas
Qu'un fiacre, à la nuit close, Discret, cela s'impose,
Vint prendre, fraîche et rose,Mademoiselle Hortensia
.
Et depuis ce jour...On voit dans sa calèche
Filant comme une flèche,
La belle au teint de pêche :Mademoiselle Hortensia.
Au bois, à la cascade,Aux bals des ambassades,
Jamais triste ou maussade,Mademoiselle Hortensia.
Elle a trouvé, non pas un amant Mais simplement un mari charmant...
Puisqu'elle nous invite,Venez, venez bien vite,
Rendons une visite
A la comtesse Hortensia.

" MADEMOISELLE HORTENSIA !

Notre mannequin d'osier nommé ainsi enl'honneur de la chanson à la mode ..."
J'ai déniché celui ci sur le Web,).... Nous en avions fait notre fêtiche , toujours fleuri selon notre fantaisie... ou drapé dans des tissus chatoyants".Melle Hortensia" était de toutes nos fêtes et Dieu sait si nous en inventions en plus des traditionnelles...
Et nous chantions tout en tirant l'aiguille

APPLIQUEE... OH OUI ,tout en chantant

"Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton Il n'en faut pas plus pour réparer un coeur en pièce.Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton.Je vous broderez une maisonCommeje voudrais vous plaire Comme je n'ai rien à faire Si vous le voulez bien Je vous ferez des tas de petits points..Des fermetures éclairs..Pour ne pas voir l'hiver..Et comme deux amants
Notre amour sera cousu de fil blanc
Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton Il n'en faut pas plus pour réparer un coeur en pièce Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton...Je vous broderez une maison
Je broderai des coeurs
De toutes les couleurs

Partout sur vos chaussettes
Peut-être même sur la boîte à lettres
Je tisserai un nid
Couvert de ciel de lit
S'il me reste du temps
Je voudrais vous tricoter un enfant
Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton
Il n'en faut pas plus pour réparer un coeur en pièce
Donnez-moi un peu de fil, des aiguilles et du coton
Je vous broderez une maison
"

UNE VUE DE l'ATELIER par mes soins...

Création perso

signature_3

Posté par Florelle à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,