11 avril 2010

QUAND une PRINCESSE ...1

(écrit en 2004 pour la réouverture de ce Musée..).

Quand une Princesse de Chine rencontre un Gars du Pays Niortais...

Un p'tit peu d'Histoire au temps d'Aliénor d'Aquitaine  dans les Deux Sêvres

imagesblaimages

ANDRE et TING NUA

« Le Musée d’Agesci » s’apprêtait à ouvrir ses portes , une délégation Chinoise allait participer à l’Inauguration.

Parmi les costumes trois pièces des messieurs et les tailleurs classiques des dames , on remarquait l’élégance de Ting Nua….

245270_LI8C7C37HUQPQ5TLVL6W2SMPJ21WRY_princesse_chinoise_assise_bord_lac_H203831_L

Elle avait revêtue la longue robe de soie fluide à taille haute de la Dynastie Tang pour faire honneur à la Délégation dont elle était un des membres ainsi qu’à la ville de Niort qui accueillait celle-ci

Une fois les cérémonies d’usage terminées , la Délégation s’installait présentant les Œuvres , les Poèmes , les Calligraphies , les Soieries arachnéennes brodées avec art les délicates Porcelaines peintes à la main , les Jades…Tout l’Art de la Chine Ancienne et Moderne , sans oublier les Portraits et les Paysages incrustés de nacre dus au Savoir faire et à l’inspiration de Ting Nua artiste s’il en fut !

Celle-ci , souriante , attentive à chaque visiteurs charmés par sa beauté discrète n’avait pas les yeux assez grands pour admirer , apprécier les Œuvres offertes à son regard ébloui par le « Musée d’Agesci »!

….La journée s’étirait . Le bruit , l’agitation , le va et vient de la foule étourdissaient la jeune femme .

Sans_titre363

à suivre...

C’est avec délice qu’elle se réfugie dans le Jardin Chinois construit par un ami de la Délégation . Là , à l’abri des regards Ting Nua s’assied sur un banc de bois au pied d’un pin contre le tronc duquel elle appuie sa tête …Le brouhaha s’éloigne , se fait plus ténu dans la brume de sommeil qui la surprend…..

Alors , venu elle ne sait d’où , un jeune homme vêtu à la mode ancienne se tient devant elle . Courtoisement il s’incline , se présente :

-« Je suis André pour vous servir ,  s’il vous sied donnez moi la main gente Demoiselle pour aller à la rencontre de mon si beau Pays Niortais dont Niort est le fleuron . » dit il en lui offrant un brin d’Angélique au parfum suave

Posté par Florelle à 12:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,