...Autrefois....

 

 

DEUX


(Lui:)
Lorsque autrefois nous jouions dans la plaine
Alors que nous étions petits enfants,
Toi tout en bleu dans ta robe d'indienne,
Moi tout en gris en étoffe d'habitant,
Courant pieds nus, nous amusant sans cesse,
Les jours passaient avec rapidité
Nous étions jeunes, pourtant, je le confesse
Déjà, pour toi j'avais de l'amitié

(Elle:)
Un peu plus tard quand je devins grandette
Et que tous deux nous eûmes à travailler
Au r'tour des foins, dans ta grande charrette
Que de chansons n'avons-nous pas chantées !
Ton cheval rouge qui semblait nous comprendre
Allait lent'ment et sans qu'il soit mené
Je me souviens qu' tu n' manquais jamais d' prendre
À la cachette un bien tendre baiser

(Lui:)
Après l' souper, en habit du dimanche,


Venaient souvent faire un p'tit bout d' veillée
Les hommes prenaient quelque chose pour leur rhume
Aux créatures disant "A votre santé !"

(Elle:)
C'était alors le gai moment des danses,
Des rigodons, des sets, des gigues carrées
Des violoneux, des chanteurs de romances
Ah, dans c' temps-là on savait s'amuser !
À mon père, un jour, tu fis la grande demande
Deux mois plus tard, nous étions mariés

(Ensemble:)
Depuis ce jour, félicité plus grande
Dans aucun coeur n'a jamais existé !

Chez vous j' venais tous les jours de l'année
Je me rappelle votre jolie maison blanche
Et de ton père l'accueil hospitalier
Les gens du Rang, c'était une coutume,

 

 

Posté par Florelle à 10:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


J"me souviens

93f4bb9b

en entendant c'te chanson là ....des  tas d'émotions m'chavirent le coeur j' la connais  , j'en sûre mais d'ou m'vient elle? Elle me berce je fredonne avec Fred , des images  des paysages remontent de loin en mon âme

 

AUTRE

Willie Lamothe

Milles après milles

Ma vie est un long chemin sans fin
Et je ne sais pas très bien ou je m’en vais
Je cherche dans les faubourgs et les villes
C’est dans l’espoir d’accomplir mon destin

Milles après milles je suis triste
Milles après milles je m’ennuie
Jour après jour sur la route
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer

Chaque mille que je parcours semble inutile
Je cherche toujours sans rien trouver
Je vois ton visage qui me hante
Je ne demande pourquoi je t’es quitté

Milles après milles je suis triste
Milles après milles je m’ennuie
Jour après jour sur la route
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer

Un jour quand mes voyages auront pris fin
Et qu’au fond de moi j’aurais trouvé
Cette peine dont je sentais le besoin
À ce moment je pourrais m’arrêter

Milles après milles je suis triste
Milles après milles je m’ennuie
Jour après jour sur la route
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer

Milles après milles je suis triste
Milles après milles je m’ennuie
Jour après jour sur la route
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer
Tu ne peux pas savoir comme je peux t’aimer

 

vide_R40995

 

 

 

 

 

Posté par Florelle à 10:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Belle surprise

85908044_p

 

Ce samedi 13 septembre...en flanant sur la toile je découvre FRED PELLERIN et en suis émerveillé!!!!!!!!!!!!!!!!!

698867_fred_pellerin_ne_pas_laisse

 

je vais souvent te parler de lui ma Gazette .....

signature_3

 

Posté par Florelle à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Invitation chantante

838527

Bonjour amies,amis ,comment allez vous ?

signature_bonjourgif

Je mets en ligne

"Mon Cahier de Chansons"

CHANSON 1

Les références sont dans ma liste de liens "Chez Moi" ci contre

http://passionnaria.canalblog.com/

Alors_raconte

on peut le nommer Chansonnier ! Il y a quelques jours j'ai retrouver ceux d'Alphonse (mon grand père) fait  avec amour pour sa chère et tendre Valentine ma gran'mère celui de mon père ,et aussi le ravissant de ma tante Raymonde(décédée à  vingt deux ans) ! je suis leur unique "héritière" gardienne de ces trésors !A nouveau les refrains,me reviennent  ,c'est le pourquoi de mon modeste cahier ,Au fur et à mesure que je  fredonne les airs souvenirs ,images arrivent en cavalcade dont celle ci

 

Posté par Florelle à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Hello...

2f089516

BELLEVIE

Posté par Florelle à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


29 septembre 2014

A la bonne heure

97818779_AU

 

ça me ravie...

CHANSON_1

Posté par Florelle à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 avril 2012

Les Jardins du ciel

AU JARDIN

tu t'en souviens? Ne sommes nous pas dans ce temps là ?

 

Posté par Florelle à 12:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mars 2012

J'avais 14 ans et c'est toujours ...

 Grand'Mère  ô oui j'en suis....

 

Posté par Florelle à 11:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2012

Chantons ensemble

 

04_partage110

Que du Bonheur...

 

signature_2TENDRESE

Posté par Florelle à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 janvier 2012

Comme un soleil....

854a0a0d

Depuis ce matin elle trotte dans ma tête alors je vous la donne pour parfumer la vie

Comme un soleil, comme une éclaircie
comme une fleur que l'on cueille au creu d'un ortie
Il doit venir, comme vient le beau temps,

il doit venir comme vient le bon temps

Demandez moi tout ce que vous voulez
Et sans regret je vous le donne
Mais dites moi où je la trouverai
Celle qui comprendra,
Celle qui me dira
Où que tu ailles je vais avec toi
quelque soit le chemin
je te suis pas à pas
Et s'il m'arrive alors de tomber
C'est elle qui me relèverait

Comme un soleil
comme une éclaircie
comme une fleur
que l'on cueille entre l'ortie
tu dois venir
comme viens le beau temps
tu dois venir
comme viens le printemps

chu0f3ku

Bisousoleil

Posté par Florelle à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,