28 mars 2012

Luxueuse Austérité..Marie Rouanet

MARIE ROUANET

Marie Rouanet

(Un de mes" compagnons" de veille)

Présentation de l'éditeur

" Je tiens le monde par l'oreille. Celui de la maison, celui du dehors, celui du village. L'oreille devient musicienne... Depuis l'apprivoisement du silence je me méfie des mots approximatifs et des paroles inutiles. " Goûter le vent, écouter le bruit du silence au-dehors et en soi, s'appliquer aux gestes à faire. Et éprouver l'infini des limites. Plus qu'une déclaration, la luxueuse austérité dont parle Marie Rouanet est un murmure, une invitation à la vigilance des sens, au dépouillement de nos émotions. A la redécouverte de l'essentiel. A l'image de cette vie dépouillée, source d'insoupçonnables luxes, ce texte sensuel et intimiste, qui célèbre la beauté et la pensée, réveille en nous le goût du bonheur."

51dVen9WNjL

Kahlan123475473334_gros

Posté par Florelle à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


25 janvier 2012

Comme un soleil....

854a0a0d

Depuis ce matin elle trotte dans ma tête alors je vous la donne pour parfumer la vie

Comme un soleil, comme une éclaircie
comme une fleur que l'on cueille au creu d'un ortie
Il doit venir, comme vient le beau temps,

il doit venir comme vient le bon temps

Demandez moi tout ce que vous voulez
Et sans regret je vous le donne
Mais dites moi où je la trouverai
Celle qui comprendra,
Celle qui me dira
Où que tu ailles je vais avec toi
quelque soit le chemin
je te suis pas à pas
Et s'il m'arrive alors de tomber
C'est elle qui me relèverait

Comme un soleil
comme une éclaircie
comme une fleur
que l'on cueille entre l'ortie
tu dois venir
comme viens le beau temps
tu dois venir
comme viens le printemps

chu0f3ku

Bisousoleil

Posté par Florelle à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 juillet 2010

La beauté avec William Turner et Christian Bobin

turner_storm_beaut_C3_A9

Belle , douce , tendre fin de semaine à vous toutes et tous...

Amitiéétoilèe..

Cherubinedeco20

http://spinescent.blogspot.com/2010/06/la-beaute-avec-william-turner-et.html

Posté par Florelle à 14:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 avril 2010

QUAND UNE PRINCESSE de CHINE...2

Aussi surprise que charmée Ting Nua pose le bout de ses doigts fuselés dans la main de ce galant imprévu…Rien ne la surprend dans cet état étrange .

20090311_4 Ainsi ils vont par les Chemins et les Sentiers , des Plaines , aux Bocages , sans oublier le Marais visiter ce Pays enlacé par les deux Sêvres : la Niortaise et la Nantaise .

Remontant le fil du Temps ils découvrent des émergences Celtiques qui font place à une citée Romaine nommée « Niottum »autrement dite « riche en vin » peut être y cultivait on la vigne  ? Mais les Invasions Barbares menaçant , les premières fortifications sortaient de terre au pied de la Colline Notre Dame ,tandis que des groupes de pêcheurs s’installaient sur la butte en face de cette dernière pour se défendre ; ils préféraient cela au lieu de fuir ces barbares .

« Dans l’avenir s’y élèvera l’église Saint André  patron de Niort paraît il.» commente le jeune homme avec un clin d’œil à sa compagne.

Puis la paix revenue André et Ting Nua voient Ceux de la butte et de la colline réunirent leur communautés respectives en un bourg qui prend le nom de Niordum  d’où vient…Niort ! On y tissait la laine et y tannait le cuir .

Par le mariage de la belle Aliénor d’Aquitaine avec Henri Plantagenêt futur Roi d’Angleterre….. Niort devenait Anglaise tout comme le Poitou .

Les habitants y trouvaient bien des avantages . En1152 Aliénor accordait une chartre à ses sujets de Niort. Son Royal et volage époux en fortifiait la Citadelle ( dont il reste le Donjon). Puis vient le temps où Niort revenait à ses premières Amours : la Couronne de France ! A nouveau Anglaise par le Traité de Brétigny… Dugesclin (l’Amour de Tiphaine Raguenel) la reprenait. A la Traguerie le Dauphin futur Louis XI fait de Niort son quartier général accordant de nombreux avantages aux Niortais . « Ouf !On va peut être souffler un peu » se dit Ting Nua » .

André et Ting Nua traversent le Temps sur l’aile du vent pour se poser au pied de Notre Dame parmi les fleurs d’Angélique qui sentent si bon ! Dans les chemins creux ils rencontrent Dumouriez et ses Volontaires . Puis André l’entraîne par les rues jusqu’en « Paradis » ! Au Moulin du Roc en bord de Sèvre(devenu la plus ancienne Bibliothèque de Fance) ils y voient entrer Ernest Pérochon Prix Goncourt 1920  .

Place de la Brêche Victor Lageau l’aventurier du Sahara et du Congo se balade le nez au vent . Fatigués par leur course à travers le temps , André et Ting Nua s’asseyent au bord de la Sèvre dans la Coulée Verte…20090311_3.Il lui raconte Gargantua , la légende du Soldat et du Dragon de Niort .Cela la fait rire il y a donc des dragons ailleurs qu’en Chine ?  « Racontez encore André » dit elle de sa voix chantante .«  Salut , je m’appelle André je suis de Niort, je vous invite à visiter le Musée d’Agesci et si vous le voulez bien Niort la ville de la belle Aliènor et son si beau Pays Niortais…. si vous restez quelques jours…c’est chez moi et j’en suis fier ! Donnez moi la main Demoiselle si cela vous chante…. »

Alors il l’emmène par le Chemin Millénaire jusqu’à la Chapelle Sainte Macrine  la Sainte du Marais ; lui parle de Colombe et de Pézenne les compagnes de cette dernière.

Ils y contemplent les vitraux et le tableau peint par Pauline de Cugnac Demoiselle du Château d’Epannes !

Revenant de leur balade ils s’arrêtent à l’église Saint André pour y écouter le chant de l’orgue . Par curiosité ils feuillètent un vieux Registre où ils lisent l’acte de baptême de : « Catherine Fièbvre deuxième enfant de Fiacre Fièbvre et de Jacquette DuSoll 19 Novembre 1646 où ses parents s’étaient mariés le 30 Novembre 1644. ! »

« Que de surprises , de beautés , d’évènements dans votre Pays Niortais ! Tout comme dans mon Pays Chinois » commente Ting Nua.Il y a tant à découvrir…au XVIII siècle grâce aux relations nouvelles avec la Canada on importe des peaux pour confectionner des vêtements pour l’armée sous Napoléon , d’où la ganterie…etc…etc…Ouf !.

……..« Mademoiselle , mademoiselle…. » Qui m’appelle se demande t’elle ?

medium_chine_369___jardin

Effarée Ting Nua s’éveille dans le Jardin Chinois ….

Elle rosit d’émoi en voyant devant elle un jeune homme d’aujourd’hui qui la salue tout en lui offrant un brin d’Angélique odorant…. En toute confiance elle pose le bout de ses doigts fuselés dans la main un peu rude du beau gars qui lui rappelle bizarrement un autre André son galant imprévu….Ils flânent dans le Musée d’Agesci , séduit par la Beauté , l’Art , le Savoir Faire de tous ceux qui partagent leurs Trésors ! Que ce soit les Bijoux , la Joaillerie des Créations Venturini…l’Art des Vitraux Anciens de l’Atelier du Verrier d’Art Gerbi…les Natures Mortes de l’Artiste Peintre Richard Gautier…Il y en a tant et tant qu’ils ne savent où donner de la tête. André et Ting Nua se séparent à regret le soir venu mais….

Demain ils se reverront pour manger la Galette Niortaise , croquer l’Angélique confite et boire du cidre doux en bordure de la Sèvre qui se fera complice de délicieux rendez vous sous le ciel pommelé du si beau Pays Niortais….Et…..Qui sait plus tard en vous baladant dans les vieilles rues enchanteresses de Niort vous rencontrerez peut être un couple enlacé…. tout comme les Deux Sèvres enlacent ce dit Pays…. Ne soyez pas surpris ,de voir courir à leur côté un bambin doré comme le soleil aux yeux de jais sous des cheveux couleur de paille mûre ….

L’Amour est Roi Quand Il réunit

Un André de Niort et une Graçieuse Fleur….

De Chine !est un prénom bien de chez nous !

André

En Chine si je me souviens bien

Ting Nua Signifie Gracieuse Fleur !

On pourrait faire une chanson….

« Ils se sont rencontrés….

Par sa courtoisie Il l'a charmé

Par sa grâce Elle l’a séduit

Où ça ? Ben à Niort évidemment

Au Musée d’Agesci….

Ce ne pouvait pas être autrement

Je vous l’accorde c’est un peu tiré par les cheveux…

Mais Ils me plaisent bien ces….deux là !

Et je me suis bien  « baladée » en leur compagnie….Et....vous ?

vrai

signature_clair

Posté par Florelle à 15:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 novembre 2009

J'ai touché du bout des doigts cet ART éblouissant 1


APPRIVOISER LA LUMIERE...
envoyé par Chanteplume. -

VTRAIL
Hélène Artiste verrier
Devant la table-miroir
S'affaire dans son atelier
Du matin au soir.
L'embrasement du ciel
Contraste avec la pénombre
Recélant maints secrets !
Les rayons solaires
S'insinuent en curieux
Dans l'antre du Savoir Faire
Dont Hélène est le chantre ...
Bien à l'ombre
Le diamant aux doigts
Elle coupe , lime cisèle
La fragile matière...
Puis
De son pinceau de soie
Léger comme une aile
Y dépose les émaux précieux .
La Magie du feu révèle en escalades
Le coeur des couleurs
En de fastueuses cascades .
C'est la beauté sidérale des Verts, des Bleus...
La mouvance subtile des Mauves légers
La somptuosité du Violet...
Ou
L' éclat des Rouges d'Or chatoyants
A l'approche du soir
Des Rouges Cuivre et des Roses d'Argent
La chaleur Ambrée des Jaunes
L'émiettement niellé d'Or du Noir !
C'est enfin l'Enchantement du VITRAIL
Quand fuse la Lumière
Mystère
Dans l'ombreuse Solitude
Des blanches église Médiévales
Au coeur des modestes Chapelles
Où se murmure à l'oreille
De Perceval
Dans la douceur du soir
L' Antique...
Le diaphane Secret
des
"PASSEURS de LUMIERE."..

CLT_04a

Jeanne Chanteplume

Posté par Florelle à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 novembre 2009

Le Danseur Divin

9516_Ferraro_Yellow_Dress_Affiches

De Christiane Singer ces quelques mots concernant le Bonheur :"Je ne crois pas que le bonheur soit "quelque chose".Je crois qu'il n'est rien qu'on puisse appréhender et je soupçonne que ,s'il n'est rien, c'est peutêtre parce qu'il occupe tout l'espace."..Le jeune poisson de la légende hindoue demande "Où est la mer?" Tout le monde en parle et je ne l'ai jamais vu" nous offrela clé de la révélation.....(N'oublie pas les chevaux écumants du passé)

Le Danseur Divin

Dieu danse sa création, dit la mystique hindou.

Il est le danseur. S'il s'arrêtait de danser, il n'y aurait plus de danse.

La danse de Dieu, c'est la rivière et l'océan, l'arbre et la feuille, l'oiseau et sa chanson.

Il suffit de les regarder ; de les écouter ; de les sentir.

Alors ils éveillent dans le cœur quelque chose qui est bien au-delà de la connaissance : une présence.

Quand derrière la danse vous rencontrez le Danseur lui-même. Et alors en vos cœurs éclatera ma joie.

« Dis-moi, frère aîné, où est la mer ? » demandait le petit poison au vieux saumon qui traçait son chemin vers les hautes eaux.

« Mais, petit poisson, tu es en train de nager dedans ! »

« Oh non ! C'est seulement de l'eau salée ! Moi, je cherche la mer ! »

Et il repartit désappointé

« Dis-moi, Maître, où est Dieu ? » demandait le disciple à son guru.

« Viens avec moi demain matin sur la montagne »

Ils partirent tôt avant l'aurore. Arrivés au sommet, le soleil se levait et baignait leurs visages. L'oiseau chantait et les fleurs exhalaient leur parfum matinal.

« As-tu vu l'astre du jour ? As-tu entendu l'oiseau ? As-tu senti la fleur ?

« Oh oui, Maître ! »

« Alors tu sais où est Dieu. »

Mystique hindoue

signature_1COEURAIMANTgif

Posté par Florelle à 12:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 octobre 2009

Pour être bien...sans se presser...prendre le temps..


PAUSE TENDRESSE
envoyé par Chanteplume. -

Films courts et animations.

- Belle et douce soirée à vous tous et toutes

Coeursoleil

Jeanne

Posté par Florelle à 17:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 juin 2009

Une Pause sur les Harmoniques

Une Pause avant de continuer


LES HARMONIQUES DU TEMPS
envoyé par Chanteplume - Futurs lauréats du Sundance.

à suivre

Posté par Florelle à 10:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,