L'Empreinte Anna de Noailles

AVT_Anna_de_Noailles_3577

 L'empreinte.

Je m'appuierai si bien et si fort à la vie,

D'une si rude étreinte et d'un tel serrement

Qu'avant que la douceur du jour me soit ravie

Elle s'échauffera de mon enlacement.

La mer, abondamment sur le monde étalée,

Gardera dans la route errante de son eau

Le goût de ma douleur qui est âcre et salée

Et sur les jours mouvants roule comme un bateau.

Je laisserai de moi dans le pli des collines

La chaleur de mes yeux qui les ont vu fleurir

Et la cigale assise aux branches de l'épine

Fera crier le cri strident de mon désir.

Dans les champs printaniers la verdure nouvelle

Et le gazon touffu sur les bords des fossés

Sentiront palpiter et fuir comme des ailes

Les ombres de mes mains qui les ont tant pressés.

La nature qui fut ma joie et mon domaine

Respirera dans l'air ma persistante odeur

Et sur l'abattement de la tristesse humaine

Je laisserai la forme unique de mon cœur

. Anna de Noailles.

Laslo___Anna_de_Noailles

Posté par Florelle à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


...Autrefois....

 

 

DEUX


(Lui:)
Lorsque autrefois nous jouions dans la plaine
Alors que nous étions petits enfants,
Toi tout en bleu dans ta robe d'indienne,
Moi tout en gris en étoffe d'habitant,
Courant pieds nus, nous amusant sans cesse,
Les jours passaient avec rapidité
Nous étions jeunes, pourtant, je le confesse
Déjà, pour toi j'avais de l'amitié

(Elle:)
Un peu plus tard quand je devins grandette
Et que tous deux nous eûmes à travailler
Au r'tour des foins, dans ta grande charrette
Que de chansons n'avons-nous pas chantées !
Ton cheval rouge qui semblait nous comprendre
Allait lent'ment et sans qu'il soit mené
Je me souviens qu' tu n' manquais jamais d' prendre
À la cachette un bien tendre baiser

(Lui:)
Après l' souper, en habit du dimanche,


Venaient souvent faire un p'tit bout d' veillée
Les hommes prenaient quelque chose pour leur rhume
Aux créatures disant "A votre santé !"

(Elle:)
C'était alors le gai moment des danses,
Des rigodons, des sets, des gigues carrées
Des violoneux, des chanteurs de romances
Ah, dans c' temps-là on savait s'amuser !
À mon père, un jour, tu fis la grande demande
Deux mois plus tard, nous étions mariés

(Ensemble:)
Depuis ce jour, félicité plus grande
Dans aucun coeur n'a jamais existé !

Chez vous j' venais tous les jours de l'année
Je me rappelle votre jolie maison blanche
Et de ton père l'accueil hospitalier
Les gens du Rang, c'était une coutume,

 

 

Posté par Florelle à 10:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

Emerveillement

DESCHAMPS2

la video de Rolf Larsen

 

a6e6258b

Posté par Florelle à 11:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

La Vie idéale...Charles Cros (1842-1888). Recueil : Le coffret de santal (1873).

400_F_18572756_J7YnjXE00kRG8uG8YH8rPLp4KGIQbDYk

 

  La vie idéale.

À May.

Une salle avec du feu, des bougies,

Des soupers toujours servis, des guitares,

Des fleurets, des fleurs, tous les tabacs rares,

Où l'on causerait pourtant sans orgies.

Au printemps lilas, roses et muguets,

En été jasmins, oeillets et tilleuls

Rempliraient la nuit du grand parc où, seuls

Parfois, les rêveurs fuiraient les bruits gais.

Les hommes seraient tous de bonne race,

Dompteurs familiers des Muses hautaines

, Et les femmes, sans cancans et sans haines,

Illumineraient les soirs de leur grâce.

Et l'on songerait, parmi ces parfums

De bras, d'éventails, de fleurs, de peignoirs,

De fins cheveux blonds, de lourds cheveux noirs,

Aux pays lointains, aux siècles défunts.

Charles Cros.

pe0014979

Posté par Florelle à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

04 mars 2015

Mois de MAI

 

MAI

MOIS de MARIE

J'irai la voir un jour - 1 - J'irai la voir un jour Au ciel dans la patrie Oui, j'irai voir Marie Ma joie et mon amour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 2 - (Non chanté ici) J'irai la voir un jour O cri plein d'espérance Qui calme ma souffrance Et charme ce séjour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 3 - (Non chanté ici) J'irai la voir un jour J'irai m'unir aux anges Pour dire ses louanges Et pour former sa cour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 4 - (Non chanté ici) J'irai la voir un jour J'irai près de son trône Recevoir la couronne Que m'offre un Dieu d'amour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 5 - J'irai la voir un jour Cette Vierge si belle Bientôt j'irai près d'elle Lui dire mon amour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 6 - (Non chanté ici) J'irai la voir un jour J'irai loin de la terre Et sur son coeur de mère Reposer sans retour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis]

POURQUOI je T'AIME MARIE

233acdf9

Posté par Florelle à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


27 octobre 2012

MESSAGERE d'AMOUR

ANGEAILE

Posté par Florelle à 15:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mai 2012

CADEAU

552075_361071103940438_163743447006539_940045_2109214593_n

 

Posté par Florelle à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 mars 2012

Un Sourire

d7s7mgbf

Un sourire c'est grandiose
  C'est une lumière un peu rose
  c'est le soleil pour la journée
   C'est une barque qui ramène
   Un sourire, c'est une vie
  Alors voici le mien en ce jeudi
  Accompagné d'un grand bonjour
  Accompagné de mon amitié
   Bonne journée
 

4

Posté par Florelle à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 mars 2012

ECOUTE....

8a2daabe

"Ecoute la nuit

Ses portées d'étoiles

Musiquent la mer."...

(extrait des Poèmes de Charles Le Quintrec

dans

LA SOURCE ET LE SECRET

en ouvrant ce livre je  retrouve ces vers qui me ravissent...

pour accompagner ce lundi bien chargé en émotions..

3d511b02

 

Mes vers fuiraient, doux et frêles,
Vers votre jardin si beau,
Si mes vers avaient des ailes,
Des ailes comme l'oiseau.

 

Il voleraient, étincelles,
Vers votre foyer qui rit,
Si mes vers avaient des ailes,
Des ailes comme l'esprit.

 

Près de vous, purs et fidèles,
Ils accourraient nuit et jour,
Si mes vers avaient des ailes,
Des ailes comme l'amour.

Victor Hugo


Posté par Florelle à 10:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 décembre 2011

Parole de chanson Berceuse pour un petit enfant à naitre

Parole de chanson Berceuse pour un petit enfant à naitre


{Refrain:}
Reste au creux de moi, mon enfant, mon tout petit
Reste au creux de moi, le voyage n'est pas fini

Je sens que tu es la, enveloppe de nuit
J'ecoute sous mes doigts mon ventre qui frémis
Je ne sais pas encore ou cognera le fruit
Ni le cri de mon corps, en m'arrachant ta vie

Je suis ton horizon, ta bouche et ta chaleur
Ma plus belle chanson, c'est le pas de ton cœur
Et quand revient le soir, tu m'offres la douceur
De tes sursauts bavards, et je t'apprends par cœur

Tu glisses a travers moi jusqu'à l'oree du jour
Ou tu t'echapperas à force d'etre lourd
Tu es le prisonnier de mon toit de velours
Et je ne peux manquer ton rendez vous d'amour

Posté par Florelle à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,