21 mai 2012

"Le Doux Caboulot" que j'aime...

36481~Ball-at-the-Moulin-De-La-Galette-1876-Affiches

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Florelle à 10:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


14 mai 2012

Métamorphose

 de l'image  d'un placard glaner dans un vieux magazine..
.Amusant , ça ne coûte rien et le résultat parfois surprenant.....Essayer...
571452

zldh2rwv

fleurs encadrées
 Avec une publicité...

à bientôt...bisous*
fleur_018
 
 



Posté par Florelle à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2012

Notre "Chatdamour" s'est envolé vers les étoiles... tu nous manques...

chaussette03

Philippe Ragueneau qui a trouvé les mots justes pour décrire ce que l'on peut ressentir :

"Je me souviens de cette femme, un soir, qui pleurait... C'était chez des amis. On se donnait des nouvelles des enfants. Elle avait dit simplement : "Mon petit chat est mort". Et elle s'était mise à pleurer... Et, dans un coin du salon, un monsieur avait dit à un autre en haussant les épaules: "Ce n'est qu'un chat, quand même !..."

Ce n'est qu'un chat !... Mais c'est immense un chat, vous ne savez pas Monsieur ? C'est immense... Vous n'en avez pas, évidemment, et vous ignorez que l'on peut avoir, lorsqu'il s'en va à tout jamais, autant de chagrin que s'il s'agissait d'un enfant... Aux gens qui n'en ont pas, çà paraît sacrilège... Comment peut-on comparer, n'est-ce pas ?

C'est parce que vous ne savez pas Monsieur.

Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation , un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi...

Tout cela, Monsieur, vous ne le savez pas et quelque chose vous manque.

Mais je ne sais pas si je dois vous plaindre ou vous envier... Parce que vous ne tremblez pas chaque fois qu'il tousse, ou éternue, ou n'a pas faim ; chaque fois qu'il s'est battu et que l'on cherche dans son poil,la trace des morsures et des griffes ; chaque fois qu'il rentre tard et que l'on ne sait pas si, dans la rue, un imbécile, qui roulait trop vite, ne la pas projeté contre un mur, désarticulé, brisé...

Mais vous ne connaîtrez jamais non plus, c'est vrai, le bonheur d'un amour gratuit partagé. Parce que les chats, Monsieur, c'est tout le contraire de ce que certains racontent : c'est tendre, c'est bon, c'est fidèle, c'est lucide, c'est intelligent, c'est doux et ça vous dit des choses... Tant de choses !...

Dors, ma petite Moune, dors... Tu sautais moins bien ces jours-ci... J'ai dit à ta maman : "Il saute moins bien... Il vieillit, peut être ?... Il a hésité dix fois avant de bondir sur le rebord de la fenêtre..."

Je ne veux pas y penser. Il sera bien temps... Ce qui doit arriver un jour, c'est vrai pour tout lemonde. Mais ça ne nous console pas de le savoir...

Alors j'aurais voulu la prendre dans mes bras, cette femme que je connaissais à peine, et qui pleurait, et j'aurais voulu lui dire :

"Je vous comprends... Pleurez tant que vous voudrez, pleurez sans vous soucier des autres. Eux ne savent pas et moi si..."

Posté par Florelle à 14:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 avril 2012

LE LIVRE de la VIE

Le Livre de la Vie est le livre suprême

Qu'on ne peut ni fermer ni rouvrir à son choix

Le passage adoré ne s'y lit pas deux fois

Et le feuillet fatal s'y tourne de lui-même;

On voudrait revenir à la page qu'on aime,

Mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts.

Alphonse de Lamartine

Posté par Florelle à 11:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 avril 2012

Paresse

 

mod_article843655_26

Je suis une paresseuse dit Elle

,flemme d'écrire,ne rien faire être tout simplement et surtout pas envie..

.A quoi bon mettre sur ces pages mes états d'âme ?

N 'est ce pas  tout simplement faire preuve de vanité  ,

se donner de l'importance que l'on n'a pas?

Tu vois je m'étends , me délecte de mots....sans importance!

4

Ainsi se confie Asphodèle ,

ça ira mieux demain ma belle !

signature_gazette1

Posté par Florelle à 17:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 avril 2012

Ecouter....le plus beau cadeau...

154848_1582049243534_1604805053_1360860_511548_n

Écouter est peut-être le plus beau cadeau,
Que nous puissions faire à quelqu'un…

C'est lui dire, non pas avec des mots,
Mais avec ses yeux, son visage, son sourire,
Et tout son corps : tu es important pour moi,
Tu es intéressant, je suis heureux que tu sois là…

Écouter, c'est commencer par se taire,
Écouter, c'est accueillir l'autre,
Avec reconnaissance, tel qu'il se définit lui-même,
Sans se substituer à lui pour dire ce qu'il doit être....

Écouter, ce n'est pas vouloir que quelqu'un,
Soit comme ceci ou comme cela,
C'est apprendre à découvrir ses qualités,
Qui sont en lui, spécifiques...

C'est être ouvert positivement,
À toutes les idées, à tous les sujets,
À toutes les expériences,
À toutes les solutions, sans interpréter,
Sans juger, laissant à l'autre son espace,
Et le temps de trouver la voie qui est la sienne...

Être attentif à quelqu'un qui souffre,
Ce n'est pas donner une solution,
Ou une explication à sa souffrance,
C'est lui permettre de la dire et de trouver
Lui-même son propre chemin pour se libérer…

Écouter, c'est donner à l'autre,
Ce que l'on ne nous a peut-être jamais donné,
de l'attention , du temps,une présence affectueuse...???

•.¸¸.•ANGE D'amour et D'amitié.¸¸.•

 

Posté par Florelle à 10:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 avril 2012

Les Jardins du ciel

AU JARDIN

tu t'en souviens? Ne sommes nous pas dans ce temps là ?

 

Posté par Florelle à 12:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 mars 2012

Luxueuse Austérité..Marie Rouanet

MARIE ROUANET

Marie Rouanet

(Un de mes" compagnons" de veille)

Présentation de l'éditeur

" Je tiens le monde par l'oreille. Celui de la maison, celui du dehors, celui du village. L'oreille devient musicienne... Depuis l'apprivoisement du silence je me méfie des mots approximatifs et des paroles inutiles. " Goûter le vent, écouter le bruit du silence au-dehors et en soi, s'appliquer aux gestes à faire. Et éprouver l'infini des limites. Plus qu'une déclaration, la luxueuse austérité dont parle Marie Rouanet est un murmure, une invitation à la vigilance des sens, au dépouillement de nos émotions. A la redécouverte de l'essentiel. A l'image de cette vie dépouillée, source d'insoupçonnables luxes, ce texte sensuel et intimiste, qui célèbre la beauté et la pensée, réveille en nous le goût du bonheur."

51dVen9WNjL

Kahlan123475473334_gros

Posté par Florelle à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2012

"A la tienne..."

vigne-vin-verre

Viens je t'invite ...

Comme le bon vin vieillit en fût de chêne

J'ai du corps

du bouquet...

plantée en terre de vie

ma robe chatoyante

me ravit

m'enchante.

Amis ,amis chantons

ce moment....

 

Posté par Florelle à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 mars 2012

Un Sourire

d7s7mgbf

Un sourire c'est grandiose
  C'est une lumière un peu rose
  c'est le soleil pour la journée
   C'est une barque qui ramène
   Un sourire, c'est une vie
  Alors voici le mien en ce jeudi
  Accompagné d'un grand bonjour
  Accompagné de mon amitié
   Bonne journée
 

4

Posté par Florelle à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,