12 octobre 2009

Un Drôle d'Oiseau...4

pie7

Mais nous ne sommes pas que danseuses mais aussi des Fées puissantes .A première vue on vous paraît un peu rustique ,champêtre même , dodue , rieuse…..mais notre Art est subtil .Nous nous parfumons avec les fragrances de l’humble primevère où s’élabore l’Aurore qui provoque des rêves inépuisable à qui s’en approche .

Nous sommes neuf Fées Margot petites filles de Keb le dieu puissant de la Terre et de la belle Nouit , déesse du ciel .

Tu n’as pas l’air de me croire c’est vrai pourtant…!(c’est Margot qui parle ainsi..)

Nos parents Osiris et Isis nous ont donné la mission d’éduquer les Humains dans tous les domaines….Tu vois notre pouvoir est immense…Tiens je suis gentille je te dis en secret le nom de quelques une de mes sœurs :il y a Hertia assise invisible sur le banc de la cheminée pour protéger la paix du foyer…mais j’y pense comme il y a de moins en moins de cheminée anciennes c’est peut être pour ça que les familles ,les couples se déchirent de plus en plus puisque notre Hertia n’a plus de place pour veiller…..faudra que je lui en parle !Cumina l’accompagne souvent pour veiller sur les nourrissons dans leur berceau !Perchée sur le dos d’Horus le faucon de Jupiter , Cérès surveille les champs de récolte !Nous sommes partout de jour comme de nuit pour récompenser où punir le Humains…crois moi ce n’est pas de tout repos!Vénus notre marraine nous transmet sa grâce et sa beauté , de plus grâce à l’ambroisie dont nous régale Jupiter à l’occasion des festins des dieux à chaque aube des quatre saisons notre jeunesse est éternelle…On nous dit resplendissantes lorsque nous prenons formes humaines !En échange de toutes ces faveurs nous unissons notre pouvoir magique à celui d’ Ouranos pour chasser la déesse Sahu qui trois fois par nuit ma,ge les étoiles. »

margot

Je suis abasourdie d’entendre Margot…je reste sans voix …Dans la lumière de cette soirée ensoleillée qu’elle n’est pas ma surprise d’entrepercevoir en filigrane la jolie silhouette d’une jeune femme à la place de Margot la Pie!Je me frotte les yeux ai-je la berlue ?

- »Que nennie ma charmante enfant..tu n’as pas la berlue ,c’est bien moi Margot la Fée » et son rire s’égrène en cascadelle...

à signature_margotgifsuivre

Posté par Florelle à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 octobre 2009

Un Drôle d'Oiseau...3

LE SECRET DE MARGOT

la_PieDoucettement nous arrivons maman et moi à faire bon ménage avec Margot la coquine !Celle-ci a vite compris que son chantage si je puis m’exprimer ainsi ne prenait ,malgré ses simagrées nous l’ignorons superbement ainsi que papa vite lassé par ses exigences « amoureuses » !Résignée peut être pas ,mais belle joueuse notre oiselle change d’attitude ,devient plus indépendante ,va se percher dans la treille de la terrasse pour y piquer un somme puis,se promène à pas comptés avant de faire une toilette soigneuse en étalant ses ailes bleu nuit ,lissant son jabot et son ventre de neige ..C’est vrai qu’elle est belle , gracieuse j’irais jusqu’à dire élégante même .A ses moments là elle prends un air penché ,nous regarde d’un air indifférent un rien narquois…j’en ressens une impression bizarre que je ne peux expliquer….Cet après midi là allongée sur le transat entre veille et sommeil , j’entends une voie flûtée susurrer prés de moi :

danse002

« Sais tu que nous les Margots sommes Cousines des Fées marraines,Fileuses,Porteuses de fuseaux de pierre et de surcroît Danseuses par vocation ? Nous dansons à petits pas saccadés et pourtant fluides , à pas scandés , menus, aussi réguliers que des points de broderie. ..Un pas en avant ,un pas en arrière ,un pas pointé sur la droite ,, un pas levé sur la gauche nous dansons en nous tenant les mains ensemble tournant une ronde telle la roue d’un rouet lunaire dévidant le fil d’une gavotte vive et gracieuse….à petits pas , à petits points...ainsi va notre ronde..

signature_margotgif.

à suivre

Posté par Florelle à 12:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

N'oublies pas....

Papillon_Bleu124429707959_gros

Un livre ,une auteure qui me touchent infiniment

Extrait du livre de Christiane SINGER:

« N‘OUBLIES PAS LES CHEVAUX ECUMANTS DU PASSE»

«Errer dans les chantiers du monde, sur l'emplacement de la mosquée Bleue ou de l'abbaye du Thoronet quelques jours avant le premier coup de pioche quand y paissaient encore les moutons et y cabriolaient les chèvres. Marcher la nuit dans New York et y entendre bruire la forêt sacrée des Iroquois. Rejoindre le moment de bifurcation où la vie s'invente de neuf.»

Il faut se répéter sans se lasser que ce qui existe sur terre n'est qu'une ombre du possible, une option entre mille autres.

Comme une fenêtre ouverte sur le monde, les paroles de Christiane Singer ont le ton libre d'une conversation intime. Profonde sans jamais être inaccessible, simple sans être légère, elle nous invite à la réflexion et au partage, évoquant au fil de cette méditation aussi lumineuse que sensible le monde tel que nous le vivons, au carrefour de nos émotions et de nos attentes.

Nourrissant son récit de souvenirs, d'anecdotes, de contes et de récits mystiques, l'auteur d'Éloge du mariage et de Où cours-tu ? atteint, avec une grâce infinie, l'intime et l'universel, dans ce livre de sagesse dont on ressort apaisé et radieux.»

texte de Evelyne Merlach

* * * * * * * * * ** * * * * * * * * * * * * * *

42

« Dans l’avancée de la maturité et l’approche de la vieillesse , il y a un autre phénomène qui frappe : le rajeunissement progressif du cœur et de l’âme .

Extrait page 135 du livre « N’oublies pas les chevaux écumants du passé. »

et aussi:

«  Il faut se répéter sans se lasser que ce qui existe sur terre n'est qu'une ombre du possible, une option entre mille autres. »

bouquet_cligno

Posté par Florelle à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 octobre 2009

Un Drôle d'Oiseau. 2

Pie_6

MARGOT l'Amoureuse..2

Sans gêne  ,Margot s'installe.....Du jour au lendemain elle prend ses aises , fait ce qu'elle veut ,va où elle veut...C'est un peu agaçant d'avoir cette oiselle faisant comme chez elle..D'ailleurs son oeil de jais nous le fait bien comprendre..Vive comme l'éclair elle voit tout ,comprend tout si je puis dire .Elle ne supporte pas maman .. dans son crâ ne de piaf elle a vite comprit que si elle ne voulait pas être éjecté d'un coup de manche à balai ,il lui fallait composer avec la maîtresse de maison..Donc madame fait ses coups en douce , quelques coups de bec bien sentis sur le bras nu de "sa rivale" ....car pour elle son amour c'est mon père à qui elle fait mille grâces ! Pour moi aprés un temps d'observation elle se fait charmeuse..m'apporte une feuille de la treille ,quelques brindilles..c'est tout juste si elle ne me donne pas la becquée..elle à essayer mais j'ai le geste vif et la claque sur son bec lui à fait comprendre que "je ne mangeais pas de ce pain là"!

Nous en sourions bien sûr...maman un peu moins!

Margot est une fieffée coquine elle a comprit que le ménage est important pour cette dernière. ;alors elle subtilise les chiffons de laine ,picore , émiette allègrement le pain de cire d'abeille ,chipe les bouchons de carafe pour les dépoer sur le haut du buffet..maman n'est pas trés grande ,donc difficile d'aller les chercher sans escabeau..enfin un matin de guerre lasse ma mère réussit à l'attrapper , la chipie se débat mais que nenni impossible de se dégager..alors Margot tempête à grands cris et nous l'entendons jacasser un "Jean" tout bizarre que nous comprenons ..elle appelle mon père à notre grande stupéfaction !

Sacré Margot ,elle ferme les yeux ,se fait toute molle dans les mains de maman , laisse tomber sa tête à la renverse..ses ailes de satin noir s'entrouvrent...Margot fait la morte ! Surprise maman la pose doucement dans le panier qui lui sert de nid....Margot ne bouge pas , nous trouvons le temps long....Sur ces entrefaites papa arrive et....Margot s'envole pour se percher sur l'épaule de celui qu'elle a élu pour son seigneur et maître dans son coeur d'oiseau !

(Margot sur les marches de la terrasse)

(à suivre si vous le voulez bien)

La Pie
Est l' Oiseau qui apporte de bonnes nouvelles, la pie est symbole de joie. Sur une branche de grenadier, elle exprime le bonheur d’avoir une descendance nombreuse. Deux pies représentent la fidélité conjugale et double bonheur "shuang xi". De multiples pies parmi des branches de prunier chargées de deux fruits forment les décors dit du "bonheur de chaque jour" (30 pies) ou "de chaque heure" (24 pies), porteur du message similaire "puissent des choses heureuses vous arriver chaque jour du mois ou chaque heure de la journée". Dans la légende du Bouvier et de la Tisserande, chaque 7ejour du 7e mois lunaire, les pies s’envolent vers le ciel pour former un pont sur la Voie lactée.

pie

Posté par Florelle à 10:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 octobre 2009

Livre d'Or...commentaires

07346765

Posté par Florelle à 17:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

Et si c'était vrai ?

fillette_chien

Liza au jardin, rêve de fées, de lutins...et si c'était vrai que l'on puisse  les voir ? Peut être en fermant les yeux et comptant sur ses doigts...c'est possible sans doute !-"Essais pour voir" murmure le papillon en frémissant des ailes...

papillons015

"Essais tu risques rien" roucoule la tourterelle en haut du sapin...."Pourquoi pas essais" dit le Tamaris habillé de rose..."Essais...oui essais" bourdonne l'abeille les pattes pleines de pollen...

abeilles_47

"Moi si j'étais toi j'essaierais" chantonne le libellule en frôlant de ses ailes irisées l'eau de l'abreuvoir aux oiseaux...."Qu'est ce t'attends" jacasse Margot la  Pie en habit de soirée....."Vas y voir...essais" chante la Huppe en secouant sa couronne de plumes...."Bon c'est pas bientôt fini....t'essais ou t'essais pas mais décide toi petite" ronchonne Pataud en reprenant son somme interrompu par ces bavardages...

anidog33

"Essais un peu" tintinnabulent les campanules en défroissant leurs corolles élègantes...."Bon j'vais essayer." leur répond Liza!Un..deux..trois.."Ecoute..écoutes moi." susurre la brise parfumée, écoute bien ces mots:  La Magie...si tu entends bien tu comprendras L'Âme Agit.. c'est au fond de toi prés de ton coeur...Un ...deux..trois...soleil"

Un sourire aux lèvres Liza s'est endormie

pour le Pays bleu de son Etre avec un soupir d'aise....

Kahlan124803263496_gros

.Chut...ne la réveillons pas!

69073910

Posté par Florelle à 09:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 octobre 2009

Pour être bien...sans se presser...prendre le temps..


PAUSE TENDRESSE
envoyé par Chanteplume. -

Films courts et animations.

- Belle et douce soirée à vous tous et toutes

Coeursoleil

Jeanne

Posté par Florelle à 17:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 octobre 2009

Un Drôle d'Oiseau.1..histoire vraie de mon enfance

Pie_bavarde_1

Photo © Thierry Tancrez

C'est par un soir du début de l'automne,que mon père (decidemment ....)chasseur du temps perdu ramène dans son carnier un drôle d'oiseau au grand dan de ma mère qui ne l'apprécie guère.(l'oiseau..)..tu vas comprendre pourquoi ,ça graille dans ce carnier...

Avec précaution mon père en sorte un bel oiseau en habit de soirée...une pie mal en point puisqu'une de ses pattes semble brisée...ce qui ne l'empêche pas de faire un foin de tous les diables en regardant autour d'elle de son oeil perlé et courroucé...

.Elle s'apaise un peu tandis qu'il caresse la plumage soyeux en lui parlant un langage bizarre fait de paillements de GRRRR et autres onomatopées  qu'elle semble appécier tant et si bien en déployant ses ailes aux reflets bleus.

"Bon et que comptes tu en faire?' demande ma mère..

"-Ben la soigner pardi "rétorque celui ci..

-"parce que tu crois qu'elle va se laisser faire ,c'est méchant ces oiseaux là.."..

."- laisse tes sornettes de bonne femme et aides moi.".

Sitôt dit sitôt fait bien que la demoiselle ne soit pas d'accord du tout ,  en deux temps, trois mouvements

la voilà "béquillée" à la bonne franquette avec les moyens du bord..

.De prime abord fort mécontente, elle essaie  de s'en débarasser par tous les moyens.

.puis de guerre lasse semble réflèchir  ,hésite une seconde et s'envole pour.

..se poser de quingois  sur l'épaule de mon père  pas peu fier !

Moi je regarde de tous mes yeux ce grand gars qui avec des gestes délicats caresse sa conquête...

"-Oui tu es belle ma Margot , tu sais bien qui est le meilleur ici c'est moi Jean"..

.,et que j'te caresse ,que j'te parle....Elle semble écouter , penche la tête contre la joue de celui ci

  "graille doucement" "farfouille" d'un bec alerte dans les cheveux de son équipier...

cligne des yeux pour s'y endormir épuisée sans doute par son aventure....

Oui que je te dise ...chez nous on appelle les Pies des Margots  ,des ageasses...

.je te dirais plus tard pourquoi à la maison ce nom de Margot..

mais chut attends encore un peu , c'est une autre histoire....

                                                                                    la suite au prochain numéro.....

Posté par Florelle à 11:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,