enfance...jeunesse
12 mai 2010

Temps-Bonheur...2

F102357

C’est ainsi que….

Je grandis entourée par mes parents et mes grands-parents paternels dans la grande boulangerie en ville… C’est à cette époque mil neuf cent trente quatre que maman prend la décision de m’envoyer à l’école maternelle à la rentrée d’Octobre…. j’aurais trois ans le vingt de ce mois là .

C’est quoi l’école ? Moi ça ne m’emballe pas ; je comprends qu’il va me falloir quitter la maison . Grand’mère et grand-père ne le sont pas plus que moi… "emballés » tant qu’à papa très pris par son travail de boulanger il acquiesce du moment qu’il me retrouve le soir .

Pourtant , j’aime à rester assise dans la véranda , ma poupée sur les genoux en compagnie de Stop mon grand chien , c’est en me « cramponnant » à sa fourrure que je fais mes premiers pas , avec lui que je vais chercher le journal , il reste prés de moi pendant les longs moments lorsque maman m’asseyant dans le grand fauteuil en écorce de châtaigner me dit –«  Sois sage , ne bouges pas , et toi Stop fais attention à elle » il pose sur moi son beau regard brun doré et met sa tète sur mes genoux .

Stop d’un côté , Mistigri le chat de l’autre je suis sage , j’entends papa chanter dans le fournil et je « chantuse » entourée de Présences invisibles dont je ne parles pas .

Je sais parler , mais cela ne m’intéresse  pas ; de temps en temps papa vient me faire un câlin , grand-père ou grand-mère viennent m’embrasser maman aussi , toujours pressée par le travail du magasin ou le repas . J’aimerais tant qu’elle soit avec moi plus souvent…mais elle n’a pas le temps ; je perçois qu’elle ne sait comment s'y prendre avec la petite fille un peu étrange que je suis …je mange comme « un moineau » quand je ne refuse pas la nourriture , ce n’est pas facile pour elle j’en ai conscience et ne sais comment l’exprimer, sans doute serait elle très surprise si je le lui disais ! Mais revenons à La Rentrée des Classes.....

ecole

L’Ecole … j’y suis…

De la directrice aux « maîtresses » personne ne sait où me mettre vu mon jeune âge ; la Maternelle commence à quatre , cinq ans à cette époque…j’ ai deux ans et demi !

C’est en pleurant à chaudes larmes que je suis maman jusqu’à l’Ecole je tiens très fort sa main ; très vite elle s’éloigne me laissant dans cet endroit terrifiant pour moi  avec plein d’enfants , du bruit , des cris , des odeurs qui me font mal à la tête ; où est ma Lumière , quand je renverse la tête en arrière je perçois son rayonnement tout là haut , comme elle me semble loin , je me sens perdue …

Alors , je replie mes « ailes »trop grandes ,me fait encore plus petite et je vais avec quelqu’un qui me prend par la main ; j’essuie mes yeux du revers de la main , je ne veux plus penser , ne plus sentir , des sanglots silencieux m’étouffent ! Loin de mon Monde, souvent en pleurs je vais d’une classe à l’autre au gré des horaires des institutrices . Mes classes préférées sont la bleue , la jaune poussin ; la verte me donne la nausée , ce vert là ne me va pas il n’est pas de ceux que j’aime , comme celui des prés du tilleul si doux , tout comme le vert de la pierre sertie dans la bague de tante Jane , dans le soleil elle devient toute lumineuse….elle me rappelle je ne sais quoi  c’est comme une caresse fraîche sur ma peau !

(à suivre....si cela  vous và...)

Posté par Florelle à 10:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


11 mai 2010

LE TEMPS-BONHEUR...1"COMMENCEMENT.."

mischief

«  Esquisses » fragiles

Ces quelques pages

Sont le témoignage

D’un des sentiers de ma vie

Parmi tant d’autres…

Que je parcours en attendant de grandir

Sans oublier mon Etoile !

2hnm3968

Dessiner c’est plus compliqué car je ne comprends pas ce qui se passe …ma main va plus vite que ma pensée et je ne suis pas maîtresse du choix des couleurs .

Au fil du temps je sais que mon intuition me guide , je l’écoute la laisse faire….Et depuis…

Le besoin d’écrire ou de dessiner arrive comme ça , je ne sais pas toujours ce qui va se présenter…c’est ainsi que je découvre au fur et à mesure de l’écriture des « Histoires , des Contes et autres Fantaisies  , des Dessins ; des Enseignements qui me surprennent toujours et que je médite !

Valentine ma grand ‘mère garde précieusement les écrits de mon enfance et de ma prime jeunesse , les relisant souvent…

Après son « départ » vers la Lumière ils ont disparus , sans doute ont-ils été perdu pendant les déménagements …Cependant j’en revoie quelques uns entre les mains de mon ancienne institutrice….elle s’en sert pour ses cours, cela me laisse rêveuse ; je me souviens alors combien mes « rédactions » l’interpellaient , les professeurs plus tard ont réagis différemment… Voyons….Ce n’est pas normal qu’une enfant si jeune puis l’adolescente que je deviens puisse écrire de cette façon c’est une « aberration »(sic) ! Ne parlons pas des approches de philo , ce n’est pas triste , ni des cours de physique oh la la ! Instruite par Alphonse mon grand-père je ne suis pas « ignare » au point de tomber dans le panneau de certains profs qui lui demandent conseil notamment en Mathématique où il excelle et que je déteste ; sachant leurs lacunes ils n’ont pas le beau rôle prés de l’adolescente que je suis , tout en m’abstenant de divulguer ceci à mes compagnes de cours !

Sans savoir l’expliquer je me sens différente….cela m’ennuie , mais je n’y peux rien malgré tout mon bon vouloir je n’arrive pas à me glisser dans la conformité que mon environnement exige .

En rentrant à la maison le soir je retrouve ma Reliance de Vie , je me plonge dans ce Bain d’Amour (je le fais toujours; je remercie Valentine ma grand’mère qui m’a guidée dés mon plus jeune âge vers cette Source de Lumière en moi (comme Elle est en chacun de nous)….

-« Regardes là , tout au fond de toi , autour de toi , la Source  Est Là , n’aies pas peur , laisses toi apprivoiser par Elle» ; moi la rebelle je l’écoute et suis les conseils donné avec tant de tendresse , elle sait qu’elle drôle d’enfant est son unique petite fille sans doute la guide t’il.

Alphonse mon grand-père approuve sans mot dire son regard si bon suffit ; une harmonie vibre entre ces deux là , et j’en mesure encore plus l’intensité aujourd’hui ! Quelle bénédiction d’être élevée en grande partie par eux deux ; je me sens comblée lorsque j’entends ou lis les témoignages de mes frères et sœurs des Etoiles qui souffrent d’être différents et non reconnus pour leur valeur ….

Nous sommes des Êtres Humains!

Je suis sûre que sans le savoir la plupart du temps nous émettons des « signaux »qui nous guident les uns vers les autres …Il suffit d’un regard , cette sensation étrange que je connais bien , l’onde chaude qui m’envahit lorsque je rencontre telle personne ou une autre . Au début je me méfiais de cette sensibilité qui me dérangeais ; je me suis souvenu des conseils de Valentine et que c’est « tout bon » comme disent mes petits enfants ; il est évident que l’Esprit d’Amour est à l’œuvre…on ne l'emprisonne pas !

à suivre

signature_rose

Posté par Florelle à 10:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,