"Les Amis "

 

7741545317_zazie

7285574_11201144

 

 "Les Amis" Paroles de Les Amis

On a passé l'épreuve des années d'insouciance sans trop de cicatrices.

On en garde le vertige. On assiste au mariage de nos 1ers amis. On a entendu dire que les enfants ont grandi, que le bonheur a sa place au bord de nos yeux. Certaines peines ont aussi déposé quelques traits. Et le sourire aux lèvres, on évoque notre enfance. On n'a vraiment rien vu venir. En quelques battements de cils, même le temps passe, la vie défile. On a tellement de souvenirs. On n'a vraiment rien vu venir. En quelques battements de cils, on se retrouve devant la glace, déjà 30 ans de souvenirs. Des amis pour la vie, une histoire pour toujours. On s'était tout promis et on a tenu le coup. Mais il y a eu la vie et puis, son très long cours. Les années sont passées, des amis sont partis. Les autres sont restés, de nouveaux sont venus. On a été heureux et quelques fois déçus. On n'imaginait pas si souvent pardonner. On n'a vraiment rien vu venir. En quelques battements de cils, notre temps passe, la vie défile. On a tellement de souvenirs. on se retrouve devant la glace, déjà 30 ans de souvenirs. Les années passent, les amis restent, la vie défile. Comme le temps passe, la vie défile. On a tellement de souvenirs.

On n'a vraiment rien vu venir

. En quelques battements de cils, on se retrouve devant la glace, déjà 30 ans de souvenirs.

De souvenirs...

 

 

 

Posté par Florelle à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


L'Empreinte Anna de Noailles

AVT_Anna_de_Noailles_3577

 L'empreinte.

Je m'appuierai si bien et si fort à la vie,

D'une si rude étreinte et d'un tel serrement

Qu'avant que la douceur du jour me soit ravie

Elle s'échauffera de mon enlacement.

La mer, abondamment sur le monde étalée,

Gardera dans la route errante de son eau

Le goût de ma douleur qui est âcre et salée

Et sur les jours mouvants roule comme un bateau.

Je laisserai de moi dans le pli des collines

La chaleur de mes yeux qui les ont vu fleurir

Et la cigale assise aux branches de l'épine

Fera crier le cri strident de mon désir.

Dans les champs printaniers la verdure nouvelle

Et le gazon touffu sur les bords des fossés

Sentiront palpiter et fuir comme des ailes

Les ombres de mes mains qui les ont tant pressés.

La nature qui fut ma joie et mon domaine

Respirera dans l'air ma persistante odeur

Et sur l'abattement de la tristesse humaine

Je laisserai la forme unique de mon cœur

. Anna de Noailles.

Laslo___Anna_de_Noailles

Posté par Florelle à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

SOS pour NYMOUS....

Raccoon__Procyon_lotor__2

 

Nymouss

 

Posté par Florelle à 11:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Quand les lilas...

m_au_temps_des_lilas_a_quebec_visoterra_34591

pour toi ma DameDouce avec toute la tendresse  de Chanteplume

 

0d5c98a9

Posté par Florelle à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

...Autrefois....

 

 

DEUX


(Lui:)
Lorsque autrefois nous jouions dans la plaine
Alors que nous étions petits enfants,
Toi tout en bleu dans ta robe d'indienne,
Moi tout en gris en étoffe d'habitant,
Courant pieds nus, nous amusant sans cesse,
Les jours passaient avec rapidité
Nous étions jeunes, pourtant, je le confesse
Déjà, pour toi j'avais de l'amitié

(Elle:)
Un peu plus tard quand je devins grandette
Et que tous deux nous eûmes à travailler
Au r'tour des foins, dans ta grande charrette
Que de chansons n'avons-nous pas chantées !
Ton cheval rouge qui semblait nous comprendre
Allait lent'ment et sans qu'il soit mené
Je me souviens qu' tu n' manquais jamais d' prendre
À la cachette un bien tendre baiser

(Lui:)
Après l' souper, en habit du dimanche,


Venaient souvent faire un p'tit bout d' veillée
Les hommes prenaient quelque chose pour leur rhume
Aux créatures disant "A votre santé !"

(Elle:)
C'était alors le gai moment des danses,
Des rigodons, des sets, des gigues carrées
Des violoneux, des chanteurs de romances
Ah, dans c' temps-là on savait s'amuser !
À mon père, un jour, tu fis la grande demande
Deux mois plus tard, nous étions mariés

(Ensemble:)
Depuis ce jour, félicité plus grande
Dans aucun coeur n'a jamais existé !

Chez vous j' venais tous les jours de l'année
Je me rappelle votre jolie maison blanche
Et de ton père l'accueil hospitalier
Les gens du Rang, c'était une coutume,

 

 

Posté par Florelle à 10:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 mars 2015

Femmes mes soeurs

phoca_thumb_l_du_fond_de_ma_memoire

"Aimer, ce n'est pas seulement "aimer bien" ; c'est surtout comprendre." -

Françoise Sagan -

  En cette journée internationale de la femme, merci à toutes les femmes qui nous ont précédées pour faire évoluer la condition féminine dans le monde. Des femmes fortes, indépendantes, capables d'exprimer une opinion et de se tenir debout. Certaines plus militantes que d'autres... mais qui partagent toutes la même vision de la vie ! Les femmes prennent de plus en plus leur place et certains regroupements ont fait de grandes choses en nous libérant d'abus de toutes sortes. Le travail n'est pas encore terminé ; il reste encore de grands ponts à traverser et si... nous nous unissons encore cette année, un jour... toutes ensemble, nous toucherons les étoiles !

 

 

Posté par Florelle à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2015

Mois de MAI

 

MAI

MOIS de MARIE

J'irai la voir un jour - 1 - J'irai la voir un jour Au ciel dans la patrie Oui, j'irai voir Marie Ma joie et mon amour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 2 - (Non chanté ici) J'irai la voir un jour O cri plein d'espérance Qui calme ma souffrance Et charme ce séjour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 3 - (Non chanté ici) J'irai la voir un jour J'irai m'unir aux anges Pour dire ses louanges Et pour former sa cour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 4 - (Non chanté ici) J'irai la voir un jour J'irai près de son trône Recevoir la couronne Que m'offre un Dieu d'amour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 5 - J'irai la voir un jour Cette Vierge si belle Bientôt j'irai près d'elle Lui dire mon amour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis] - 6 - (Non chanté ici) J'irai la voir un jour J'irai loin de la terre Et sur son coeur de mère Reposer sans retour. [Au ciel, au ciel, au ciel J'irai la voir un jour.] [bis]

POURQUOI je T'AIME MARIE

233acdf9

Posté par Florelle à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,