28 novembre 2011

AU FIL de SOIE mes créations

Posté par Florelle à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 novembre 2011

A LA D2COUVERTE de mes VIDEOS

Oyez...oyez.. belles Dames et gentils Seigneurs

bateleur

Les vidéos de Chanteplume sur Dailymotion

 

Les vidéos de Chanteplume sur Dailymotion

 

1470123967mz6

......Pour vos visites

Posté par Florelle à 14:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

LE JOLI MESSAGE

 

3427l8j6

Je m'appelle love...
Je suis née le jour de l'amour...
J'ai l'âge de tes baisers...
J'habite au fond de ton cœur...
Mon numéro de téléphone est tendresse...
Mon adresse postale est caresse...
Et ma ville c'est t'aimer !!!

DEUX

Et c'est valable éternellement...

Posté par Florelle à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 novembre 2011

DES P'TITS COQUINS

pixiz_4d7501f0b06ad

CHATON CHARMEUR

Bébé chat , gentil chaton
Coquin
comme pas un
Tu t’habilles
D’un paréo fleuri
Comme ceux de Tahiti !!
Petite gueule
Fleurie d’une rose
En bouton .
Charmant chaton
Tu fais du charme
Petit coquin
Aux jolies dames
Aux jolies filles
Qui aiment bien
Et Dieu sait
si elles osent
Se mettent en frais
Pour toi tout seul
Fleur de Chaton !

laregalade_1124878376_MINOU_20FLEUR_203

Chanteplume
(Chaton de ma composition°)

56278977

Posté par Florelle à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 novembre 2011

YHAN le KARTUSTA et la belle AWEN un de mes contes

 54hnm 

Les Légendes

du Pays

de

L’ EN de ça   L’ EAU- de -Là…..

12-09-05@10h581532315454

 

 YHAN  Le KARTUSTA

g854ikdn

 

                                    Sur la lande bleue est un homme :

Yhan Tréguélec d’Armor . Il  vit de rien, ne parle guère ,

ou si peu que l’on ne connaît pas

 Le son de sa voix .

Sur la lande bleue ,il attend le jour

Où Awen sera de retour….

C ‘est la Fille du Vent du Nord…

Elle venait jadis porter

 Les Fruits du Monde Blanc

A celui des Hommes de Belle Volonté .

Or , une nuit de grand vent , Awen s’est perdue

 Entre le Firmament et la Mer-Océane !

Le Fils de la Lumière ,

Plus beau que les Oiseaux de Haute Mer d’Irlande :

-« Le Kartusta », se met en quête pour la retrouver

….Hélas ,nulle part ne la trouve !

Le Vent d’Autan lui murmure :

-« Attends ,patiente ,Elle reviendra ».

-« Oui , bien sûr Elle reviendra ,

mod_article3771506_5

Portée par la Brise »  ,pense –« Le Kartusta »….

….Depuis Yhan Tréguélec attend le retour

 De sa Belle Awen !

…..C’est lui le Fils de la Lumière…

Nuit et jour, depuis des lustres , il attend !

Patient , sur la lande bleue…il attend….

Sur la plage blonde…sur les galets blancs…

Il attend !

Quand la Mer-Océane gronde ,

Il appelle les goëlands qui lui répondent

En glissant sous le Vent Tempètueux .

Enfin un jour ,au matin levant ,

Lorsque la Mer- Océane se fait nacre et argent ,

Au loin , à l’horizon –« Le Kartusta »

Voit surgir à fleur des vagues scintillantes

         La Blanche Frégate ! Il espère , il attend,

     Ô comme il attend….

fe6d454f

Il pleure et rit de bonheur , vibrant ;

Il danse de joie…il attend

Presqu’en extase , il tend les bras…

Hélas , passent les heures à l’Horloge du Temps ,

L’angoisse l’étreint et…rien  ,

Personne ne vient !

La Blanche Frégate disparaît dans la lumière

Du couchant , entre le Ciel et l’Océan !

La Mer-Océane brille , miroite de mille paillettes d’or .

La Brise Marine a fait le tour de la Terre ,

Et vient déposer le parfum de l’ Aimée

Au Cœur du –« Kartusta » !

Assis sur les rochers ,

 En surplomb des vagues frémissantes ,

Le regard perdu au loin ,

Il tressaille à l’ approche parfumée…

-« Awen…ou es tu ?

-Je suis  là près de toi » !

Il entend la voix douce , tend l’ oreille

Pense s’être trompé…La voix subtile murmure

 Dans le Vent qui respire…

L’ Océan est immobile , la Brise soupire !

-« Awen , reviens » ,supplie t’il…

Un soupçon de Zéphir lui répond .

-« Yhan le Kartusta » attend ,

Il sait qu’Elle reviendra.

Il attend … Confiant…. Aimant !

Le Printemps est passé ,

L’Eté s’en va ,

L’Automne est venu ,

         et

L’Hiver est déjà là…..

Il arrive un matin de grand froid ,

Tout en tempête , en chemin il a perdu

Sa translucide blancheur .

Galopant à pas de géant ,

A coups de poings , à coups de gueule ouverte ,

Il provoque , attaque hargneux , féroce ,

La Mer-Océane ! Celle-ci frange d’ écume

Son somptueux manteau d’ émeraude ,

Et lance haut son cri de  guerre contre ce rustre

 Qui la bouscule et la bascule

En feulant ,et bafoue sa Dignité !

La résistance de la Mer-Océane

Rend fous de colère les valets Tempestaïres

Qui la fouaillent de plus en plus .

Alors ,  Elle appelle à son aide

mod_article1719567_1

L’Etalon Blanc…Le Roi des Chevaux-Fées !

Il surgit des fonds marins verts et bleus

Tel  une magistrale tornade immaculée ,

Le front ceint d’Or et d’Argent ,

Et balaie de son ample queue Les Tempestaïres vaincus !

Le calme revenu , à longs pas souples et dansants ,

Il vient poser sa tête sur l’ épaule du-« Kartusta » !

Celui-ci caresse doucement les naseaux de velours blanc .

Les yeux sombres où s’ allument des étoiles ,

Semblent vouloir le consoler de l’absence

d’ Awen son Aimée !

Puis en un trot élégant , royal

Il se fond  dans l’ écume

Afin de rejoindre la Cour Enchantée

De la fougueuse Mer-Océane !

Au matin du solstice d’ hiver

Le ciel est rose et or .

-« Yhan le Kartusta » a veillé sous les étoiles

Attendant Awen Sa Bien Aimée .

La nuit bleue  l’ a enveloppée de douceur…

Pourtant , il gèle , mais le froid ne l’ atteint pas.

Son Cœur est brûlant !

Cette nuit là s’ est accompli

Ce  qui était prévu depuis l’ Aube des Temps….

Ebahi , Yhan assiste à ce prodige :

L’ Océan et la Mer se séparent :

La Mer prend sa Liberté !

L ’Océan s’ incline devant la Beauté et la Grâce ;

En vagues douces  et  profonds remous ,

Ils se caressent , s’ enroulent

En de voluptueuses étreintes

Vertes et Bleues !

L’ Ame Agit au Cœur de l’ Eau Divine ,

Afin que le Ciel s’ entrouvre

En jaillissements de Lumière

Et que puissent descendre

Entre le PERE et la MERE

Enfin Ré-UNIS

Dans une profonde Union :

7e6ffbae

AWEN la FIANCEE ,

L’  ESPRIT de LUMIERE,

de

-« YHAN le KARTUSTA »

 

Le Vent d’ hiver s’ est enfui….

Au cœur de la Lande Bleue

Emaillée de fleurs multicolores

Awen et le Kartusta

 Marchent en se donnant la main .

Que se disent ils ?

Quel chant murmurent leurs Ames ?

La brise frissonne dans les cheveux

De Awen la douce Aimée .

Les mouettes dansent

 Dans les rayons du soleil .

Alanguie l’ immensité Océane…rêve !

Awen  la Bien Aimée a fait le tour de la Terre ,

Des Planètes…

             Des Etoiles….

                              Des Galaxies….

Elle a visitée de multiples Mondes  ,

Et Cosmogonies……

Lui ,

 L’a attendue , Confiant , Aimant….

Il a vu  Le Pére-Océan

S’ incliner devant la Grâce et la Beauté

De la Mer-Océane ,

Pour que l’ ESPRIT de HAUTE-VENUE

Epouse celui de la TERRE !

Entrelacés , Ils sont  CHEMIN de VIE ,

3427l8j6

VAISSEAUX de la TERRE

Pour  LE PARADIS,

                 YHAN le KARTUSTA

            et                 AWEN la FLEUR de VIE !

                                                                                                                                             JEANNE

                                                                      

PEUT  ETRE…

Posté par Florelle à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12 novembre 2011

UN SOURIRE DE TOI...

HOMMRE2FEMME 2

 Un sourire de toi apporte de la joie à quelqu'un
même s'il ne t'aime pas.
Toutes les nuits, quelqu'un pense à toi avant d'aller se coucher.
Tu représentes le monde pour quelqu'un.
Si ce n'était pas pour toi, quelqu'un ne pourrait pas vivre.

tu es Spécial et Unique et quelqu'un
dont tu ignores l'existence t'aime.
Quand tu fais la plus grosse
bêtise,
quelque chose de bien provient de celle-ci.
Quand tu penses que le monde te tourne le dos, regarde bien:
C'est surtout toi qui tourne le dos au monde!!!!
Quand tu penses que tu n'as pas de chance

quand tu n'as pas ce que tu veux, tu ne l'auras probablement pas.
Si tu crois en toi, probablement, tôt ou tard
, tu l'auras.


cdd083716d506613b04de196d34b4431 
Souviens-toi toujours des compliments que tu reçois.
Oublie les remarques méchantes.
Dis toujours aux gens ce que tu ressens à propos d'eux,
tu te sentiras mieux quand ils le sauront..

> >
Si tu as un meilleur ami, prends le temps de lui dire
   ce qu'il représente pour toi.
  tu illumineras le jour de quelqu'un et peut-être
changeras-tu sa perspective de la vie, pour le meilleur.
On dit que cela prend qu'une minute pour remarquer
une personne spéciale, une heure pour l'apprécier,
un jour pour l'aimer, mais qu'on a ensuite besoin

de

toute une vie  pour oublier !

Posté par Florelle à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 novembre 2011

CROQUEUSE de MOTS

 imageCRIRE

 

Une 'Croqueuse de Mots'

 Ah! Coucher des Mots sur le papier

Mot à mot , à Demi-Mot

Ceux de tous les jours...

Et aussi les Maîtres Mots !

 Elle va ainsi de Croquemots

en Fabulettes !

Les Contes bousculent les Historiettes

 en mots aimables !

Elle essaie d'entrer en Poésies

Si je puis m'exprimer ainsi...

Un , deux ,trois

Qui ne s'en laisse pas conter .

Ce n 'est pas de la 'frime'!

 C'est ainsi qu'elle devient

 'Croqueuse de mots '

Votre hôtesse

CHANTEPLUME

Posté par Florelle à 14:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

10 novembre 2011

CHEMIN DE VIE

400_F_16165185_r9C51Vd6OATByL4HafVaNZ9okwAhMRw3

5753d2a1

 

2776973606_1

Posté par Florelle à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 novembre 2011

QUAND NOUS ETIONS PETITS...



QUAND nous étions petits...
Lucienne Boyer

Quand nous étions petits

Nous avons fait des songes

Adorables mensonges

Depuis longtemps partis.

Dans la blancheur du lit

Où descendaient les anges

Des musiques étranges

Nous endormaient la nuit.

{Refrain:}

Mais le plus joli rêve

C'est le rêve d'amour

Que l'on fait sur la grève

A l'heure où meurt le jour

Une voix enivrante

Monte du flot berceur

Et s'unit, caressante,

A la chanson du cœur



Nous avons lu plus tard

Qu'on a fait dans l'Histoire

De beaux rêves de gloire

Aux plis d'un étendard !

Et vous, belle, tout bas,

Rêvez cette folie

D'être toujours jolie,

En ne vieillissant pas

{au Refrain}


Il est d'autres enfin

Qui, chercheurs de fortune,

Pour décrocher la lune

Font des efforts en vain

De chimères grisés,

Leur idéal caresse

Un rêve de richesse

Jamais réalisé !


{au Refrain}

signature_3

Posté par Florelle à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 novembre 2011

ASPHODELE MON AMIE

 
Asphodèle est mon amie.....une amie trés proche je vous assure à tel point qu'elle est une autre moi même....bref mon alter ego....alors pensez donc si je la connais !
Voyons qu'est ce que je disais ? Ah oui j'y suis....Je vous parlais d'Asphodèle..
Depuis toujours je l'ai vu broder des tableaux qu'elle dessine du bout de son aiguille sans modèle suivant en cela l'inspiration du moment.....on appelle ça de la 'peinture à l'aiguille'!
Elle aime tirer l'aiguille entraînant son fil de soie . Tous le monde apprécie ce travail délicat qu'elle offre de bon coeur à ceux qui lui demande....
Mais voilà....progressivement Asphodèle n'y voit plus assez bien pour continuer à tirer l'aiguille .Elle s'en désole 'que vais je faire à présent' dit elle à son ami Jacques aquarelliste de talent...
'Dessines tu vas voir que ça t'iras' lui répond t'il Elle pense qu'il plaisante , pourquoi pas peindre pendant qu'il y est .Bien sûr comme tout le monde , elle a crayonné sur ses cahiers d'enfant , s'est appliquée aux leçons de dessins dispensées par la maîtresse d'école...et ce n'était pas terrible car Asphodèle était incapable de reproduire un modèle même le plus simple et de ce fait partait dans une fantaisie de forme , de couleurs qui ne voulait rien dire aux yeux de la dite maîtresse ! Alors pensez donc l'dée de Jacques lui paraît saugrenue....

 

 

Mais....l'idée trotte dans la tête d'Asphodèle....Aprés tout que risque t'elle ? Discrètement sans en avoir l'air en s'amusant elle crayonne , dessine au crayon de papier puis aux crayons de couleurs de drôles de silhouettes , des paysages étranges qui viennent sous ses doigts tout comme les broderies d'avant....Elle s'amuse bien notre Asphodèle et un jour d'automne elle accepte de montrer ses 'barbouillages' à Jacques l'Aquarelliste qui s'écrie en voyant ces derniers :'Tu vois j'avais raison...ça me plaît , je retrouve ta patte .'...C'est ainsi que peu à peu Asphodèle se hasarde a toucher le Pastel qui ne peut plus se passer d'elle....et elle de lui !
Mais soyez tranquille Asphodèle ne se prend pas au sérieux
Même si ce qu'elle fait elle le fait avec soin et sérieux!
         En douce je vous montre son 'Intemporelle'

 

                                     Chanteplume


 

Posté par Florelle à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,