31 octobre 2009

Tu peux dire....

/ Tu peux dire à la source d'arrêter de couler, tu peux dire aux oiseaux d'arrêter de chanter, mais tu ne peux pas dire à mon coeur d'arrêter de t'aimer.

Dans tes bras, j'ai tellement rêvé, non jamais je ne t'oublierai, dans mon coeur ton nom est gravé et ce, pour l'éternité.


Si ma main était une plume et mon coeur un encrier, je prendrais deux gouttes de mon sang pour t'écrire: "JE T'AIME".


Quand les eaux cesseront de couler, quand le feu cessera de brûler et quand Dieu cessera d'exister, je cesserai enfin de t'aimer.


Si un grain de sable signifiait l'amour, je t'offrirais des plages entières.


Si la mer était de l'encre et le ciel du papier, je n'aurais pas assez de place pour t'écrire combien je t'aime.


J'aime deux choses: toi et la rose. 

La rose pour un jour, toi pour toujours.

"Amandin le Troubadour"

http://www.blogg.org/blog-37571.html

Posté par Florelle à 12:32 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


25 octobre 2009

Rêverie.... d'Azuroise

289410684_1258378

Rêverie au bois de la belle Dame de nos pensées..

.Nostalgie de l'été?

Non simplement envie d'être belle dans les couleurs châtoyante de l'arrière- saison....

Eté Indien....de la Saint Martin..

saison des vendanges ,de l'éclatement des bogues piquantes des châtaignes et des marrons...d'Inde..

Echêvelements multicolores des dalhia aux jardins...la brume du matin ,les soirs bleus de lune il y a de quoi rêver et de..Vivre

signature_1COEURAIMANTgif!

creation Chanteplume

Posté par Florelle à 20:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Anne Vanderlove...

Ballade en novembre

Anne Vanderlove

Qu'on me laisse à mes souvenirs,
Qu'on me laisse à mes amours mortes,
Il est temps de fermer la porte,
Il se fait temps d'aller dormir
Je n'étais pas toujours bien mise
J'avais les cheveux dans les yeux
Mais c'est ainsi qu'il m'avait prise,
Je crois bien qu'il m'aimait un peu

{Refrain:}
Il pleut
Sur le jardin, sur le rivage
Et si j'ai de l'eau dans les yeux
C'est qu'il me pleut
Sur le visage.

Le vent du Nord qui s'amoncelle
S'amuse seul dans mes cheveux
Je n'étais pas toujours bien belle,
Mais je crois qu'il m'aimait un peu
Ma robe a toujours ses reprises
Et j'ai toujours les cheveux fous
Mais c'est ainsi qu'il m'avait prise,
Je crois que je l'aimais beaucoup

{Refrain}

Si j'ai fondu tant de chandelles
Depuis le temps qu'on ne s'est vus
Et si je lui reste fidèle,
A quoi me sert tant de vertu ?
Qu'on me laisse à mes amours mortes !
Qu'on me laisse à mes souvenirs
Mais avant de fermer la porte,
Qu'on me laisse le temps d'en rire
Le temps d'essayer d'en sourire...

{Refrain}

Qu'on me laisse le temps d'en rire

signature_COEUR

Posté par Florelle à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 octobre 2009

Je vous dis Merci pour vos attentions si douces à mon coeur

4

QUAND NOUS VERRONS avec Mannick

J'aime cette voix de femme qui me va si bien ....elle m'aide à remonter..tout comme les poèmes , des pages feuilletées de mes bouquins fanés , mais bons compagnons fidèles lors de ces "à bout d'souffle" où parler m'est difficile....Alors j'écoute...retrouve et....patiente autant que faire se peu lorsque la douleur s'apaise...

JMerci ma DameDouce pour tes mots si doux à mon coeur...je suis heureuse de notre amitiécoeur..

Je t'embrasse tendrement...prends soin de toi Amie

mod_article725038_18

JeanneCoeuramie

Posté par Florelle à 18:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


17 octobre 2009

Une Pause...

Rien qu'un instant...à bientôt....

76114zcg1asymr7

Une pause , pas autre chose ..Le temps de souffler un peu ;le temps rien q'un instant me reposer ..... quelques  jours peut être . Faire le "point" être à l'écoute .....Pour moi  et pour vous la magie d'ALBERT SAMAIN..Chut silence****

"LE CHARIOT D'OR"

"Poème " lentement, doucement " :
Lentement, doucement, de peur qu' elle se brise,
Prendre une âme ; écouter ses plus secrets aveux,
En silence, comme on caresse des cheveux ;
Atteindre à la douceur fluide de la brise ;


Dans l' ombre, un soir d' orage, où la chair s' électrise,
Promener des doigts d' or sur le clavier nerveux ;
Baisser l' éclat des voix ; calmer l' ardeur des feux ;
Exalter la couleur rose à la couleur grise ;

Essayer des accords de mots mystérieux
Doux comme le baiser de la paupière aux yeux ;
Faire ondoyer des chairs d'or pâle dans les brumes ;

Et, dans l'âme que gonfle un immense soupir
Laisser, en s'en allant, comme le souvenir
D'un grand cygne de neige aux longues, longues plumes.

signature_rose

Posté par Florelle à 13:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 octobre 2009

Surprise ....

528813475_1502422

une de mes créations

Comme c'est bête

et pourtant tu ne peux pas savoir la joie que je viens de ressentir en....écossant des haricots !Oui tu lis bien ..c'est vrai de vrai : retrouver les gestes simples que je sais du bout des doigts  ! Comment dire je ne sais pas expliquer la liberté ,un sentiment de bien être qui me sont tombés dessus en faisant les gestes simples du quotidien ...écosser les grais blanc de leur cosses jaune pâle ,qui s 'entassent sur la table de la cuisine...laver cette provende ,éplucher les carottes  puis  les couper en rondelles( sans avoir mal aux mains) déshabiller les gousses d'ail ainsi que l'oignon mettre tout ça dans le faitout ,couvrir d'eau ,mettre sur le feu etc...ça semble si banal ,oui mais voilà sans être essoufler c'est extra  pour moi ...Voilà un peu de bonheur que de me sentir utile ,préparer un repas si simple.....ah qui m'aurait dit ça du temps ou je menais notre tribu du temps de ce beau temps de ma jeunesse...

IL suffit de peu de chose

à bientôt....

signature_soleil2

Posté par Florelle à 15:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 octobre 2009

Un Drôle d'Oiseau...5

MARGOT L'IMPREVISIBLE..4

pie

Je n’en reviens pas et reste perplexe devant la Pie Margot qui lisse son plumage soigneusement t d’un bec diligent …« Kra kra kra ..ça va pas ? » semble t’elle me dire avant de siffloter comme un merle en penchant la tête de droit de gauche ; son œil brille comme une perle de jais !Je n’y comprends plus rien pourtant je n’ai pas rêver , non non !Toujours est il que depuis ce jour là Margot devient « charmante ».Elle n’attaque plus Mickey le chat ,ne chipote plus dans le plat de Stop mon chien et va jusqu’à s’enhardir a se percher sur le dos de celui ci quand il dort.

Mon père est tout content pensant que l’oiselle à céder à son charme…Maman reste méfiante ,c’est trop beau pour que cela dure , et moi…moi je ne dit rien et observe !Je guette l’instant furtif où Margot la Fée resurgira , mais bernique Margot la Pie est toujours présente…Je la soupçonne d’user de ses « pouvoirs » afin que je ne surprenne plus son Secret…..Mais l’impossible se produit un matin alors que mon père chante au lieu de siffler comme il a l’habitude

« Au printemps la mère Ageasse (bis)
A niché dans un buisson la Pibole
A niché dans un buisson Pibolon
Dret au bout de 3 semaines (bis)
Mit au monde un ageasson la Pibole
Mit au monde un ageasson Pibolon…. »

margot

Dés les premières paroles Margot tombe presque en pamoison….en filigranne se dessine la gracieuse silhouette de la Fée «  Bon Dieu mais qui lui arrive  t‘il» s’exclame mon père  en arrêtant de chanter…Enfin Margot reprends ses esprit en redevenant Pie l’oiseau !

Quelle histoire la chanson est interdite de séjour à la maison de crainte que le phénomène ne se reproduise brrr j’en ai encore des frissons…Je n’avais donc pas rêver quelques jours avant mais n’en ai jamais parlé…

Le temps passe , arrive le printemps .Margot devient impossible , effrontée comme pas une , agaçant Stop , pourchassant Mickey …une vraie catastrophe ambulante .Rien ne la calme même pas la voix de mon père….Alors un beau matin PFFTTT dans un froufroutement d’ailes noires et blanches Margot s’est envolée. Le soir n’est pas revenue ni les autres jours non plus…Elle nous manquait la coquine , j’avais bien envie de fredonner « Au printemps »….mais n’osait pas.

Alphonse  (mon grand-père) qui passait par là nous à conter

la légende du

Mariage des Oiseaux qui à lieu le jour de la St Joseph :

« Au lever de l'aurore, tous les oiseaux se donnent rendez-vous et célèbrent leur mariage.
Puis ils prennent part à un grand festin composé des plus fines graines récoltées et entassées pendant tout le courant de l'année. Pendant tout le temps que dure la cérémonie, tous les jeunes pinsons, les bouvreuils et les chardonnerets chantent à tue-tête... » Devinez quel jour Margot à pris son envol?

Oui..oui.. VOUS AVEZ COMPRIS

0aznn12f

Posté par Florelle à 10:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 octobre 2009

Un Drôle d'Oiseau...4

pie7

Mais nous ne sommes pas que danseuses mais aussi des Fées puissantes .A première vue on vous paraît un peu rustique ,champêtre même , dodue , rieuse…..mais notre Art est subtil .Nous nous parfumons avec les fragrances de l’humble primevère où s’élabore l’Aurore qui provoque des rêves inépuisable à qui s’en approche .

Nous sommes neuf Fées Margot petites filles de Keb le dieu puissant de la Terre et de la belle Nouit , déesse du ciel .

Tu n’as pas l’air de me croire c’est vrai pourtant…!(c’est Margot qui parle ainsi..)

Nos parents Osiris et Isis nous ont donné la mission d’éduquer les Humains dans tous les domaines….Tu vois notre pouvoir est immense…Tiens je suis gentille je te dis en secret le nom de quelques une de mes sœurs :il y a Hertia assise invisible sur le banc de la cheminée pour protéger la paix du foyer…mais j’y pense comme il y a de moins en moins de cheminée anciennes c’est peut être pour ça que les familles ,les couples se déchirent de plus en plus puisque notre Hertia n’a plus de place pour veiller…..faudra que je lui en parle !Cumina l’accompagne souvent pour veiller sur les nourrissons dans leur berceau !Perchée sur le dos d’Horus le faucon de Jupiter , Cérès surveille les champs de récolte !Nous sommes partout de jour comme de nuit pour récompenser où punir le Humains…crois moi ce n’est pas de tout repos!Vénus notre marraine nous transmet sa grâce et sa beauté , de plus grâce à l’ambroisie dont nous régale Jupiter à l’occasion des festins des dieux à chaque aube des quatre saisons notre jeunesse est éternelle…On nous dit resplendissantes lorsque nous prenons formes humaines !En échange de toutes ces faveurs nous unissons notre pouvoir magique à celui d’ Ouranos pour chasser la déesse Sahu qui trois fois par nuit ma,ge les étoiles. »

margot

Je suis abasourdie d’entendre Margot…je reste sans voix …Dans la lumière de cette soirée ensoleillée qu’elle n’est pas ma surprise d’entrepercevoir en filigrane la jolie silhouette d’une jeune femme à la place de Margot la Pie!Je me frotte les yeux ai-je la berlue ?

- »Que nennie ma charmante enfant..tu n’as pas la berlue ,c’est bien moi Margot la Fée » et son rire s’égrène en cascadelle...

à signature_margotgifsuivre

Posté par Florelle à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 octobre 2009

Un Drôle d'Oiseau...3

LE SECRET DE MARGOT

la_PieDoucettement nous arrivons maman et moi à faire bon ménage avec Margot la coquine !Celle-ci a vite compris que son chantage si je puis m’exprimer ainsi ne prenait ,malgré ses simagrées nous l’ignorons superbement ainsi que papa vite lassé par ses exigences « amoureuses » !Résignée peut être pas ,mais belle joueuse notre oiselle change d’attitude ,devient plus indépendante ,va se percher dans la treille de la terrasse pour y piquer un somme puis,se promène à pas comptés avant de faire une toilette soigneuse en étalant ses ailes bleu nuit ,lissant son jabot et son ventre de neige ..C’est vrai qu’elle est belle , gracieuse j’irais jusqu’à dire élégante même .A ses moments là elle prends un air penché ,nous regarde d’un air indifférent un rien narquois…j’en ressens une impression bizarre que je ne peux expliquer….Cet après midi là allongée sur le transat entre veille et sommeil , j’entends une voie flûtée susurrer prés de moi :

danse002

« Sais tu que nous les Margots sommes Cousines des Fées marraines,Fileuses,Porteuses de fuseaux de pierre et de surcroît Danseuses par vocation ? Nous dansons à petits pas saccadés et pourtant fluides , à pas scandés , menus, aussi réguliers que des points de broderie. ..Un pas en avant ,un pas en arrière ,un pas pointé sur la droite ,, un pas levé sur la gauche nous dansons en nous tenant les mains ensemble tournant une ronde telle la roue d’un rouet lunaire dévidant le fil d’une gavotte vive et gracieuse….à petits pas , à petits points...ainsi va notre ronde..

signature_margotgif.

à suivre

Posté par Florelle à 12:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,