30 septembre 2009

Une Tourterlle...11

cour_paisible

Pourtant un matin d'automne lorsque la frange de l'aurore se glisse aux abord du jardin...ILS partent...comme ILS sont venus !Au fond de moi je l'ai toujours su ! Je vais bien....je voudrais tant qu'ILS restent , mais je comprends qu'il leur faut repartir ! ELLE m'embrasse tendrement...IL dépose un baiser au creux de chacune de mes mains..le Baladin du Vent m'enveloppe d'ondes soyeuses en chantant à mi voix ! Je  ne peux bouger..ne les touche pas si émue que je crains de m'effondrer si j'ose ce geste , cette parole....ILS me 'savent' par coeur en esprit et mon âme chante pour EUX !Avant de passer le seuil de la porte ELLE me dit:

'Je suis chez toi'

et LUI

' Tu es avec Moi...Je suis en toi...'

'Je chante avec toi...ma Voix est le tienne'

fredonne le Baladin .

Je ne comprends pas trés bien ; j'ai de la peine et leur souris à travers mes larmes qui glissent sur mon visage sans que je ne les retienne !ILS savent ce que je ressens le ressentant EUX même ....et je sais toute leur tendresse ! ILS s'en vont....Sac au dos ...

NOUS_

IL entoure de son bras les épaules fragiles de Notre Mère....puisqu'ILest mon Frère !ELLE se retourne et m'envoie un baiser du bout des doigts en soufflant dessus comme font les enfants...LUI aussi se retourne pour me saluer bras levé main grande puverte et cri 'A Dieu ' je vois l'éclat de son sourire...Le Baladin du Vent danse entre EUX en flammes légéres comme des ailes d'oiseau...J'entends sa voix qui monte en spirales mélodieuses....Je reste longtemps sur le seuil de la porte , les suivant des yeux....ILS vont en pas dansants....leurs silhouettes s'allègent..diminuent...pour s'estomper en nuée lumineuse au bord du ciel.... Où sont ILS ? le chemin s'en va tout droit à l'horizon....J 'attends encore un peu...le soleil monte...il fait beau ...

nxl0aojb

à suivre...

signature_rose

Posté par Florelle à 13:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


29 septembre 2009

Une Tourterlle...10

colombe003

MARCHEUR_2

Puis IL part pour plusieurs jours...ou semaines...

Son pas dans l'allée annonce son retour ....

.enfin IL revient !

ELLe se jette dans ses bras comme le font toutes les mères du monde...'Mon Fils...'..' Douce Mère..'...Ils s'étreignent .Emue je ne bouge pas....IL se penche vers moi , pose doucement sa main sur mes cheveux.....IL est là...Les chats accourent , Jazz le chien gambade en aboyant joyeusement ! Il y a des battements d'ailes dans les arbres , les roses et le romarin frissonnent d'aise....Le Baladin du Vent revenu avec LUI chante parmi les fleurs  , il y a un grand soupir de fête chez nous et autour de nous ! Aprés ce déferlement de joie , IL s'assied, boit le vin 'mouillé' d'eau fraîche , mord dans le pain et les fruits qu'ELLE lui offre tout en murmurant :'mon Fils comme te voilà fait...tu es si fatigué.'Ayant bu et mangé , IL s'étire , va au puits d'où IL tire l'eau qu'il verse dans l'auge de pierre.....IL est en sueur !

colombe003

Chemise et 'jean ' sont vite enlevés....pas gêné le moins du monde d'être en 'boxer ' devant moi qui en ai vu d'autres...Dieu comme IL est beau , tout en muscles déliés sur une charpente harmonieuse .Plongeant la tête dans l'onde froide de l'auge IL s'en éclabousse , l'eau perle sur sa peau bronzée .Tout naturellement , je lui apporte le drap de bain que Douce Mère à déposé pour LUI....Dans le ruissellement sur son corps je vois  une longue balafre à son côté droit...Surprise je lève les yeux vers LUI légèrement penché vers moi...Ses cheveux mi-longs retenus par un lacet sur sa nuque , dégagent son front haut où une traînée  de pointillés bruns marquent sa peau.....J 'en lâche le drap de bain...me baissant pour le ramasser je vois de vilaines cicatrices sombres à la cambrure de ses pieds....Mon coeur bat  si fort que j'en ai un étourdissement...IL tends les mains pour m'aider....un 'câle' sur chacun de ses poignets me coupe le souffle..avec son aide je me relève..

colombe003

IL me serre contre LUI...puis se détoune pour saisir le drap de bain...ce faisant j'entreperçois de profonds sillons sur son dos....'ça flotte' autour de moi...je me rattrappe comme je peux à ses épaules (mon Dieu qu'IL est grand!)...nous ne nous disons rien,j'ai la gorge serrée il me dit :'c'est ancien'!....IL aime s'isoler au fond du jardin  , assis,  le dos appuyé contre le mur de pierres sèches entre l'arbre de Judée et l'olivier .Les grillons chantent, le soir bleu descend....une étoile s'allume au firmament...

Le Baladin du Vent ( j'ai compris plus tard qu'Il était l'ESPRIT)murmure sa douce mélodie.....La brise du soir se lève apportant le parfum de l'océan qui s'enroule dans celui des roses , du romarin et des lavandes...La terre chauffée tout le jour par le soleil soupire de bien être dans la fraîcheur nocturne ......Les jours , les nuits , les semaines s'étirent dans un bonheur à nul autre pareil !

signature_tourterelle

Posté par Florelle à 11:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 septembre 2009

Une Tourterelle...9

cour_paisible

Le soleil levant me réveille , j'ai dormi au coeur de la nuit tiède.....   Je le vois venir du jardin avec le Baladin du Vent....dans la lumière matinale leur ressemblance ma saute aux yeux....Des oiseaux  les accompagnent  sans façon jusque dans la cuisine en pépiant,le Baladin du Vent vocalise....LUI, de sa voix chaude et chantante dit 'Faites moins de bruit , Jeanne dort '.....Tout n'est plus que murmures ! ELLE m'appelle , IL vient à mon avance , m'invite à la table mise , sert le café , verse le lait , fait des tartines comme si de rien n'était...De temps à autre nos regards se croisent...Je fond de tendresse !Aucun de nous ne fait allusion à la nuit dernière....poutant je suis certaine qu'IL sait que je LES ai vu....Le Baladin du Vent fredonne au fond du jardin .

Souvent on vient le chercher pour un gars ou une fille tombés dans la drogue  ou l'alcool....Pour quelqu'un d'autre  qui a fait une chute .IL panse les blessures...On a besoin de LUI...de ses soins , de sa présence forte , douce  et réconfortante à la fois . IL parle avec les gens , joue avec les enfants qu'IL aime tant....ILS sont invités au mariage de Sarah et de Julien....IL apporte le vin et le pain qu'ELLE a pétrit....IL  chante avec le Baladin du Vent en s'accompagnant de la guitare...IL conduit la farandole en riant...il se dégage de LUI la joie de Vivre !

Je demande à Douce Mère :'Ton fils....mon frère ,il est éducateur ?....médecin du monde ?...baroudeur vu dans l'état IL revient de ses voyages ?  'Et ELLE de me répondre:'IL est tout cela mon petit' .Je n'insiste pas , toute gênée d'avoir oser  ces questions .Ce tantôt , il fait trés beau .Je la rejoins prés du peuplier d'Italie..assise sur la balancelle un peu rouillées par les intempéries...ELLE  a enlevé le tablier de grosse toile bleue .Sa robe blanche glisse comme de la soie jusque sur ses pieds nus .ELLE dénoue l'écharpe qui enserre ses cheveux haut sur la nuque les libérant d'un joli gestee de la tête...ceux ci cascadent sur ses épaules et son dos en une nappe d'or en fusion...y passe ses doigts pour les aérer ...s'étire gracieuse . En un bref instant ses mains étincellent de mille feux comme si elles étaient parées de joyaux !Je retiens la question qui me brûle le lèvres..mon regard  émerveillé rencontre le sien remplit de tendre complicité.! 'Aides moi veux tu mon petit ..' J'acquiesce a sa demande avec empressement ,ELLE est si belle , si douce .Ensemble nous tressons sa chevelure soyeuse glissant entre nos doigts .D'un geste plein de grâce, les bras levés ELLE les enroule en diadème , les emprisonne dans l'écharpe  d'étamine de coton blanc qu'ELLE noue sur sa nuque fragile .Se levant ELLE caresse ma joue , j'en suis toute remuée !   

à suivre

signature_tourterelle

Posté par Florelle à 10:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 septembre 2009

Une Tourterelle...8

HOMME5

Il prend ma main , la pose sur son coeur qui bat 'un baroud' d'honneur...Je ne pose pas de questions , me sens toute petite...impuissante...Il est si fatigué....j'aimerais le câliner comme un enfant , le consoler... le bercer ....mais je n'ose !Le Baladin du Vent s'assied à ses piedx blessés par les longues marches qu'il a faites et pour bercer sa peine avec ses cantilènes... qui apaisent mon Frère !

A la nuit tombée Il va au jardin s'asseoir entre l'olivier et l'arbre de Judée fleurit de rose....C'est ainsi que ce soir , sans le vouloir ,je Les vois...Ils sont Trois...Ne voulant pas Les déranger je reste prés du noisetier où je m'appuie de l'épaule...Lui est debout la tête levée vers le ciel frémissant d'étoiles , le Baladin du Vent est tout contre Lui...le Troisième Les enveloppe dans une étreinte d'Amour ! Ainsi , immobiles il émane d'Eux une lumière dorée , palpitante comme un coeur....En vagues douces elle monte jusqu'aux étoiles et en redescend  comme une symphonie pour inonder la  Terre ..

Je suis sans voix , bouleversée à un point tel que je ne sais plus....je ne sais pas ce qui se passe et va au delà de l'imaginaire !Elle me rejoint , passe son bras sous le mien....ensemble nous contemplons l'Inimaginable ! Combien de temps sommes nous restées ainsi toutes les deux , je ne saurais le dire...Insensiblement la lumière se résorbe en Lui!  IL EST SEUL à présent ,  et va lentement  s'asseoir entre l'olivier et l'arbre de Judée  appuyant son dos contre le mur de pierre sèches ! La nuit me semble plus sombre .Elle m 'entraîne doucement vers la terrasse....La brise se lève parfumée d'odeurs florales mêlées aux effluves de l'océan!

signature_roseà suivre...

Posté par Florelle à 09:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 septembre 2009

Une Tourterelle...7

4

J'essaie de comprendre , n'y parvenant pas , je ne me creuse pas la tête pour moi IL est le'Baladin du Vent ' sitôt dit je regrette mes propos légers et leur demande de m'en excuser....ILS sourient et Elle de répondre -'C'est joli , ça sonne comme une flamme dansante .' Lui approuve, le rire 'frise' au coin de sa bouche et de ses yeux .Elle se lève de table caresse ma joue , m'embrasse sur le front .LUI , dépose un baiser aux creux de mes paumes...'le coeur sait ' me semble t'il l'entendre me murmurer dans un souffle ! Avec Eux je suis comme une enfant .Je m'installe avec bien être dans ce bonheur tout neuf...Seul compte l'instant que je vis intensément presque avec gourmandise! Je l'appelle Douce Mère , Elle me dit : mon petit ! Et Lui ? comment dire?-'Je suis ton frère puisque ma Mère est aussi la tienne 'me dit il tandis que je pose la question à savoir comment le nommer....Alors c'est simple IL est mon frère...C'est un peu innacoutumé , mais c'est ainsi et cela me semble tout naturel...ça coule de source de toute éternité

FEMMEFLEUR

  Elle est petite , fragile auprés de Lui si grand  ,si fort .Ils ont l'air d'avoir le même âge à quelques années prés.....moi je suis bien plus vieille .Il me semble rajeunir depuis qu'Ils sont à la maison....Il va et vient du four au jardin .Il répare le toit qui fuit quand la pluie tombe drue . Elle brode des perles de soie sur mon chemisier fatigué qui s'en trouve tout 'requinqué'.Il part trés souvent le sac au dos pour un voyage imprévu là bas trés loin et en revient le visage ravagé , un peu de sang au coin de ses lèvres , les mains calleuses....Elle lui demande :'Alors comment vont ils ?'les yeux remplis de larmes . Elle soigne avec dévotion les blessures, du voyageur, passe une main tremblante dans ses cheveux emmélés poisseux de sueur et de poussière...- 'Ce n'est rien Douce Mère....si tu les voyais Eux....je ne m'y habituerais jamais... c'est affreux ce qu'ils endurent ' dit il en la serrant contre Lui . Des larmes silencieuses glissent sur son visage d'homme rugueux de barbe.

a suivre...

signature_rose

Posté par Florelle à 09:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 septembre 2009

Une Tourterelle...6

zudq2cs2

L'adolescent...enfin je le prends pour  tel , va et vient comme un tourbillon léger , silhouette lumineuse...je n'ai jamais pu le voir complètement....Parfois je capte son regard d'étoile !  ILchante des paroles incompréhensibles ou plutôt les modules sur des airs étranges et mélodieux  réveillant au plus profond de moi des émotions inconnues qui me bouleversent au delà de tout ! J 'ai l'impression qu'il est ici sans être là ! Au fil des jours je l'oublie parfois tellement sa présence se fait discrète ...Pourtant il m'est nécessaire comme le friselis du zéphir par les chaudes nuits d'été .....Il me rafraîchit tout en douceur! Je me surprends souvent à chanter avec lui ces airs qui me font battre le coeur et me donnent le besoin de m'asseoir là  de prier en silence , tout à l'intérieur de moi où il vient me rejoindre...

lisademars1203801016vv5

Nous déroulons ensemble de longs fils de lumière  que nous seuls voyons....je ne sais pas comment!Je suis si bien pendant et aprés ces singulières harmonies !Non seulement il chante , mais il danse aussi avec une grâce infinie.! ILme réjouit le coeur et l'âme je me sens légère comme un papillon .Avec lui tout est facile....Il simplifie ce qui semble ardu , compliqué....il suffit de le laisser faire sans faire de manières ! IL m'a dit son Nom en chantant..je n'ai rien compris ! Allant  et venant , il n'est jamais là où on l'attend ! Soudain, il est parti me semble t'il....mais son rire et son chant me restent...Sa douceur me berce c'est celle d'un Ami ! Je me suis tournée vers Elle et Lui , leur demande quel est son nom? ILS me regardent souriant et répondent -'Il est libre comme le vent , il va partout , emplit tout , il souffle où il veut....c'est un Souffle !'

signature_rose

A suivre....

Posté par Florelle à 11:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 septembre 2009

Une Tourterelle...5

cour_paisible

Elle verse le thé léger comme je l'aime dans une tasse de faïence fleurie de marguerites avant de la poser devant moi .Ce faisant Elle penche un peu la tête sur son épaule droite comme font les tourterelles quand elles roucoulent .Pendant ce temps Il tartine une tranche de pain de beurre et de miel ....me la donne en disant-' mange mon amie,reprends des forces' , puis Il sert le thé pour Douce Mère.(tiens je dis comme Lui ).Il s'assied prés de moi , se sert un café ...se penche vers moi pour me dire -' Sois la bienvenue chez toi et parmi Nous'!L'éclat de ses dents fait 'sourire' le pain dans lequel Il mord avec un bel appétit.Comme je suis bien ainsi , assise entre Eux deux....J'ai faim, Il me tend une autre tartine qu'Il vient de préparer .Le parfum du pain chaud flotte autour de nous....

Une tourterelle roucoule au bord du toit , une autre lui répond nichée dans l'arbre de Judée en pleine floraison. Je me dis silencieusement qu'il me faudrait agir peut être autrement , c'est à dire leur demander qui Ils sont...Pourquoi leurs présences? Mais je sais bien que je ne le souhaite pas , au fond de moi 'ma petite voix' me dit  d'avoir confiance....que mon coeur sait....lui !

Alors, je l'écoute , sereine je vis l'instant présent intensément avec un coeur d'enfant! Comme un écheveau de soies multicolores,le jours se déroulent harmonieusement .Je reprends des forces , me laisse entourer , aimer.La nuit , mon sommeil est profond , je m'y enfonce comme au creux d'un nid  !

à suivre

kl0i470b

Posté par Florelle à 12:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 septembre 2009

Une Tourterelle...4

cour_paisible

En vagues douces me parviennent des bruits légers , le tintement d'une cuillère contre un verre , le glissement des pas.Sa voix mélodieuse à Elle , la sienne plus profonde à Lui .Les bribes d'un chant trés doux..c'est une troisième voix . A nouveau je plonge dans le sommeil . De temps à autre je sens ses mains douces sur mon front , celles plus fermes de son Fils sur mon poignet .Je perçois aussi des frôlements habités d'ailes d'oiseaux.!C'est étrange,la nuit ,le jour ,je ne sais pas.Progressivement j'émerge de cet état cotonneux , je n'ai plus mal quand je respire .Lorsque j'ouvre les yeux, quelqu'un se tient debout sur le fond clair du ciel dans l'embrasure de la porte fenêtre ouverte sur le jardin...Un adolescent me semble t'il , vu la silhouette juvénile,chante à mi voix une mélopée ...c'est lui que j'entendais à la frange du sommeil !

MESSAGER

Je ne sais combien  de jours ont passés...j'ai perdu la notion du temps , ça va mieux ...Je bouge doucement , m'étire avec précaution comme un chat .Je suis à l'écoute de ce qui se passe en moi , autour de moi. L'adolescent a disparu , j'entends le murmure de son chant dans le jardin.La frange de l'aurore glisse dans l'air frais du matin, lorsque je rejoins  ma mystèrieuse visiteuse  à la cuisine où elle s'active en chantonnant .Elle pétrit la pâte à pain en gestes précis qui dénotent une longue habitude .La porte et les fenêtres sont grandes ouvertes sur les fleurs emperlées de rosée...la flêche d'or du soleil jaillit à l'est au dessus de la haies d'aubépines .

ryland25

De l'endroit où je suis je Le vois allumer le four à pain sous l'auvent de la petite cour ; ce dernier n'a pas servi depuis longtemps .Sans doute a t'Il senti que je le regardais car il me sourit  en se retournant .Puis , Il vient vers moi  à travers le jardin en foulant  la pelouse de son long pas souple..

CHAT_EPAULE

un chat perché sur son épaule tandis que Jazz le chien gambade auprés de Lui. Ses yeux rient quand Il prend mes mains dans les siennes tout en me saluant .Puis Il s'adresse à Elle...'Tu vois Douce Mère notre amie va mieux...' et Elle de lui répondre doucement. en posant sa main sur une des siennes...'Oui mon Fils...avec toi c'est naturel !' Quand Elle prononce ces deux mots : mon Fils...sa voix vibre d'une tendresse incommensurable...Quand Il dit :Mère où Douce Mère , comme à l'instant , c'est avec un respect  tellement remplit d'Amour que ça me stupéfie...Qui sont Ils ces deux là ? Je n'ose pas poser de questions...Pourtant il me semble connaitre la réponse...Cela est il possible?

   signature_rose

Posté par Florelle à 10:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 septembre 2009

Une Tourterelle roucoule... 3

Kahlan123221712707_gros

J'entends le frôlement de se pieds nus sur le carrelage....Elle glisse plus qu'elle ne marche .A nouveau le sommeil vient à ma rencontre.....La porte s'ouvre sans bruits.Ouvrant un peu les yeux je devine à contre jour une haute silhouette qui se penche vers moi....une main fraîche et forte à la fois se pose sur mon front brûlant , tandis qu'une seconde serre la mienne ! 

-'Je ne veux pas de médecin ' dis je faiblement.....-'Laisse moi faire....' la voix masculine est profonde comme du velours , un peu chantante aussi .Entre mes paupières mi closes j'entre perçois un regard chaleureux inondé de lumière...(que m'arrive t'il )

nature46

'Mon petit buvez ceci , ça va vous faire du bien''me dit Elle en passant son bras sous ma tête pour m'aider à boire .Puis se tournant vers la haute silhouette masculine , Elle précise en posant sa main délicate sur le bras musclé de ce dernier:

' Voila mon Fils'' et lui de me dire :'C'est ma douce Mère'' ,je devine son sourire au ton de sa voix! Il poursuit en s'adressant à moi

-' Reposes toi , je suis là !'' C'est étrange je vois en moi leurs mots en lettres majuscules , tant pour Elle que pour Lui .

Que se passe t'il ? Il me dit 'tu'.... Elle me dit 'Vous' !

Oh on verra bien , je suis trop lasse pour réfléchir....

Le sommeil me  gagne , je m'y abandonne avec délice !

signature_rose

Posté par Florelle à 15:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

16 septembre 2009

Une Tourterelle roucoule...2

naob2nce

               UNE TOUTERELLE ROUCOULE...   

La nuit dernière j'ai mal dormi.L'insuffisance respiratoire m'éprouve beaucoup . De ce fait je ne suis guère vaillante ce matin , chaque effort me coûte et en plus la vieille bronchite se réveille .En ouvrant portes et fenêtres sur le jardin , je m'aperçois qu'il a plu un peu la nuit dernière , l'air est frais...il fait beau .Alertés par le bruit , les chats arrivent au trot pour certainns, les autres prennent leur temps .Ils savent que je vais les nourrir et me font fête avec force caresses et ronronnements .Ayant traversés le jardin ils ont les pattes mouillées et font 'des fleurs' sur le carrelage .Je les laisse manger pendant que je bois mon thé tranquillement...Ensuite , je prépare un seau d'eau chaude , du détergent , une serpillière afin d'effacer les traces laissées par les matous .Tandis que j'essore la dite serpillière , j'ai la sensation d'une présence...un frémissement d'air  tiède m'enveloppe...

Une voix féminime un peu chantante m'interpelle gentiment :'Excusez moi...la porte n'est pas fermée...vous entendant tousser j'ai pris la liberté d'entrer....Je vous en prie faites moi la grâce de me laisser faire cela pour vous...'En moins de temps qu'il ne le faut pour le dire , elle prend la serpillière de mes mains , la pose prés du seau....les siennes sont belles , délicates...Trop fatiguée pour protester , je la laisse faire .Passant son bras sous le mien , Elle m'aide à regagner mon lit , puis à m'étendre...remonte la couverture d'un geste léger et me dit:'Reposez vous , je suis là , laissez moi faire'...Elle tire les rideaux avant de sortir de la chambre sur la pointe des pieds .

Je me laisse glisser dans un demi sommeil bienfaisant ; la pénombre de la chambre est douce .Peu à peu le tambour qui bat à mes tempes s'apaise , je suis bien......Au fait....qui est Elle?....On verra bien !J'ai dormi...un peu....beaucoup.....ou longtemps ?je n'en sais rien , mais j'ai soif , ça tangue un tant soit peu lorsque je me lève .Lorsque je pousse la porte de la cuisine , je la vois agenouillée épongeant le sol humide...des flaques de soleil dansent sur le carrelage .Sans le vouloir j'ai fait du bruit , prestement Elle se relève...ses pieds sont nus.

D'un geste soigneux Elle relève un pan de sa robe blanche qui glisse de sa ceinture où elle l'a engagée avant de  serpillier le sol, puis réajuste l'écharpe bleue nouée haut sur sa nuque d'où s' échappe des bouclettes dorées humide de sueur .Un de mes tabliers de toile enserre sa taille mince , Elle s'y essuie les mains du geste habituel des ménagères .Souriante , Elle me demande :'ça va mieux?' sa voix chante comme un rayon de soleil....'hum , un peu' , mais comme je me sens faible subitement .Elle m'aide à m'asseoir , me donne un verre d'eau fraîche....son silence est murmure .A petits pas , recroquevillée avec son aide je gagne le divan de la salle de séjour ouverte sur le jardin .Tout mon corps me fait mal...aïe...Je m'allonge avec précaution avec l'étrange impression d'être fragile comme une poupée de porcelaine....

Le parfum du seringa s'insinue dans la pièce porté par la brise....

puis je ferme les yeux bercée par le chant des oiseaux....

à suivre

signaturetourte_2

Posté par Florelle à 10:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,